Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA CALIFORNIE - FONDATION CLAUDE POMPIDOU (L) - Barkaa peut rêver classique

Courses / 11.02.2018

PRIX DE LA CALIFORNIE - FONDATION CLAUDE POMPIDOU (L) - Barkaa peut rêver classique

CAGNES-SUR-MER, DIMANCHE. Le Prix de la Californie - Fondation Claude Pompidou (L) a vu la nette victoire de Barkaa (Siyouni). La représentante de Gérard-Augustin Normand et de José Bruneau de La Salle avait déjà gagné deux courses dont une Classe 2 sur l’hippodrome de Marseille, avant de se classer troisième du Prix Joseph Collignon (Classe 1), principale préparatoire à cette Listed, le 20 janvier dernier à Cagnes-sur-Mer. Galopant tout le long en avant-dernière position dans une course menée par Royal Gift (Palace Épisode), la future lauréate s’est décalée à l’extérieur dans le tournant final et s’est montrée courageuse pour venir s’imposer, couvrant les 1.600 m en 1’35’’82.

La filière classique. Fabrice Vermeulen, entraîneur de Barkaa, a expliqué au micro d’Equidia : « Elle est venue de bonne heure et a montré une longue accélération. J’étais assez serein et content qu’il y ait du rythme, même si son jockey a dû démarrer tôt. En dernier lieu, elle était mal sortie des boîtes et s’était donc retrouvée hors course. Elle a tout pour elle, notamment un très bon mental, ce qui fait la force des bons chevaux. Nous allons d’abord la laisser rentrer, puis nous réfléchirons avec les propriétaires. Beaucoup de choses sont possibles pour elle. » Joint par téléphone, Jérémy Para nous a appris : « Nous avons trois bonnes pouliches qui défendent des intérêts communs, Barkaa, Latita et Seaella (qui est désormais entraînée par Jean-Claude Rouget). Nous allons donc concocter un programme pour chacune d'entre elles en discutant avec Jean-Claude Rouget, Bruno Barbereau, Patrick Filippi et Fabrice. Pour le moment, on s’oriente vers l’Imprudence ou le Sigy pour Seaella, la Grotte pour Latita, et La Carmago ou, plus sûrement, le Vanteaux pour Barkaa. Elles seront engagées dans les classiques. »

Duque déçoit. Barkaa devance d’une longueur le grec Hastotrike (Sir Prancealot), éternel deuxième depuis ses premiers pas sur le sol français, et le favori Duque (Elusive City), qui perd son invincibilité. David Smaga, entraîneur de Duque, nous a déclaré : «Je suis déçu car mon cheval a couru en dessous de sa valeur. Je vais chercher une explication à cette contre-performance car il vaut mieux que ce qu’il a montré aujourd’hui. »

La sœur de My Old Husband. Barkaa a été élevée par Jean-Pierre Colombu. Elle a été présentée yearling par le haras d’Ellon à la vente v.2Arqana et a été adjugée 66.000 € à MAB Agency. Sa mère, Dentelle (Apeldoorn), a gagné à 2ans une course D à Nantes. Elle a produit My Old Husband (Gentlewave), vainqueur de onze courses dont le Grand Prix de Lyon, le Grand Prix d'Avenches et le Prix Bédel (Ls). Dentelle est également la mère de  Danse du Soir (Nombre Premier), qui a gagné quatre courses et s’est classée troisième du Critérium de l’Ouest, du Prix des Sablonnets et du Prix Cérès (Ls), et de Dumnonia (Silver Frost), deuxième du Premio Bereguardo à Milan (L).

Polar Falcon
Pivotal
Fearless Revival
Siyouni
Danehill
Sichilla
Slipstream Queen
BARKAA (F3)
R B Chesne
Apeldoorn
Grey Magic
Dentelle
Shernazar
Dryden
Bedford Row