PRIX DE L’ESTEREL (MAIDEN) - French Reflection à la lutte

Courses / 14.02.2018

PRIX DE L’ESTEREL (MAIDEN) - French Reflection à la lutte

CAGNES-SUR-MER, MERCREDI

 

Le Prix de l’Esterel (Maiden) a été beaucoup plus disputé que son pendant pour les mâles. Arusha (Zanzibari), toujours vue en deuxième position, a attaqué la première, avec French Reflection (Declaration of War) dans son sillage. C’est cette dernière qui a fini par avoir le dernier mot, passant le poteau avec un nez d’avantage sur sa rivale. Les deux pouliches s’étaient déjà rencontrées dans un réclamer, et French Reflection, deuxième, avait devancé Arusha de trois quarts de longueur, avec deux kilos à porter en moins. Cette fois, il s'agissait de neuf livres.

La bonne note de la course est pour l’inédite Merlevenez (Whipper), troisième à une longueur des deux premières et qui ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès.

Une nièce de Dr Fong. Élevée au haras du Thenney, French Reflection est passée à plusieurs reprises sur le ring d’Arqana. Lors de la dernière vente d’automne, Alessandro Botti a déboursé 8.000 € pour l’acheter, alors que la pouliche dépendait de l’entraînement de Fabrice Chappet. Il s’agit d’une fille de Declaration of War et de Spira (Sadler’s Wells), qui a déjà donné deux vainqueurs. Spira est une sœur de Dr Fong, gagnant de Gr1 et étalon.

   Danzig
  War Front 
   Starry Dreamer
 Declaration of War  
   Rahy
  Tempo West 
   Tempo
FRENCH REFLECTION (F3)   
   Northern Dancer
  Sadler’s Wells 
   Fairy Bridge
 Spira  
   Miswaki
  Spring Flight 
   Coco la Investment