Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Les jeunes flèches de Dominique Bressou

Courses / 25.02.2018

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Les jeunes flèches de Dominique Bressou

 

Par Christopher Galmiche

Entre 2013 et 2017, l’écurie Bressou est montée en puissance avec ses 3ans. Preuve en est, les deux dernières saisons, 85 % des 3ans de cette maison ont pris de l’argent avec, cerise sur le gâteau, plusieurs éléments de Groupe. Nous pouvons citer Kalifko  (Montmartre), vainqueur du Prix Aguado (Gr3) 2016, Échiquier Royal (Martaline), lauréat du Prix Congress (Gr2), ou encore les prometteuses Raffles Sun (Poliglote), Éoline Jolie  (No Risk at All) et Stormy Ireland (Motivator).

Vingt et un 3ans enregistrés. Le jeudi 22 février à midi, Dominique Bressou avait vingt et un 3ans enregistrés sous son entraînement. Parmi eux figurent des origines bien connues de l’entraîneur de Dragey comme celles de Milord Thomas (Kapgarde) et de Stormy Ireland. Les grandes casaques d’obstacle sont au rendez-vous, tels la famille Papot, Magalen Bryant, Simon Munir et Antonia Devin. Au total, onze des quatorze propriétaires déclarés chez Dominique Bressou ont des 3ans, ce qui assure un beau renouvellement à l’écurie.

Dont douze sous des couleurs classiques en obstacle. Les grands propriétaires de la discipline ont douze des vingt et un 3ans estampillés "Bressou". De belles histoires continuent au travers de l’élevage entre l’entraîneur et ses propriétaires. Ainsi, on retrouve parmi ces 3ans Kapstar (Kapgarde), propre frère de Milord Thomas, Ricky Lady (Enrique), nièce de Royale François (Kapgarde), vainqueur du Prix La Périchole (Gr3) 2009. Ces deux 3ans défendent les couleurs de Magalen Bryant.

Pour la famille Papot, le professionnel normand a trois 3ans : Andoins (Kapgarde), Corbeval (Kapgarde), dont nous reparlerons, et Ours Gris (Blue Brésil), frère de Soleil d’Octobre (Great Journey), vainqueur de deux Listeds en plat. La famille Devin a envoyé cinq 3ans, dont deux issus de la famille d’Ange Gabriel, Beau Saônois (Saônois) et Saint Angelo (Turgeon), Doctor Squeeze (Doctor Dino), sur lequel nous allons revenir, Keep it Sweet (Kapgarde), la nièce de Turgot (Turgeon), vainqueur du Prix La Haye Jousselin (Gr1), et Saint Grâce (Saint des Saints), dont la mère, Ladies Vision (Turgeon), a terminé deuxième du Prix Finot (L).

De son côté, Simon Munir, associé avec Isaac Souede, possède La Baume (Blue Brésil) et Raffles Classic (Poliglote), propre frère de Raffles Sun (Poliglote), gagnante à Auteuil, et neveu de Gray Steel (Turgeon), lauréat des Prix Amadou (Gr2) et de Maisons-Laffitte (Gr3).

Un frère de Saint Goustan Blue. Albino Bassi, éleveur de Saint Goustan Blue (Blue Brésil), lauréat, entre autres, de la Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3), a sous ses propres couleurs Flavio St Goustan (Satri). Ce dernier est le propre frère, encore entier, de Saint Goustan Blue.

Le neveu de Multipass. Sous les couleurs de Christopher Stedman, présents aussi chez Guy Cherel et David Cottin pour l’obstacle, Dalyopoli (Poliglote) appartient à une bonne famille d’obstacle. C’est le neveu de Multipass (Sillery), vainqueur du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) sous les couleurs de Jean-Louis Bouchard.

Nos cinq coups de cœur

  • KAPSTAR (H3)

Kapgarde & Star d’Avril, par Phantom Breeze

Propriétaire : Mme Magalen Bryant

Éleveurs : T. Le Boucher & Equi-Michel

Kapstar possède l’origine qui va faire parler de lui bien avant ses débuts : il est le propre frère de Milord Thomas (Kapgarde), le gagnant d’un Grand Steeple et de trois Prix La Haye Jousselin (Grs1). La précocité n’est pas ce qui ressort le plus de l’origine maternelle de Kapstar, mais, forcément, avec un tel pedigree, il faudra le suivre de près, dès le départ.

  • CORBEVAL (H3)

Kapgarde & Balli Flight, par Ballingarry

Propriétaire : Famille Papot

Éleveur : Écurie Madame Patrick Papot

Corbeval appartient à une souche de Patrick Boiteau. Sa mère, Balli Flight (Ballingarry), a défendu les couleurs Papot, gagnant une course sur les haies de Fontainebleau. C’est la sœur de deux lauréats du Prix La Haye Jousselin (Gr1), Sunny Flight (Saint Cyrien) et Golden Flight (Saint Cyrien). Et il s’agit donc de la souche de la championne Karly Flight (Mansonnien), lauréate des Prix Ferdinand Dufaure et Renaud du Vivier (Grs1). Corbeval est donc né pour briller sur les gros obstacles d’Auteuil dans le futur.

  • DOCTOR SQUEEZE (H3)

Doctor Dino & Gold Harvest, par Kaldounévées

Propriétaire & éleveur : Mme A. Devin

Les deux sorties en plat de Doctor Squeeze (Doctor Dino) n’ont pas été concluantes. Mais son père peut donner à la fois de bons chevaux en plat, comme en obstacle. Ce propre frère de la bonne Golden Legend (Doctor Dino), gagnante du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3), peut être une recrue intéressante pour l’obstacle.

  • ARTHUR’S SEAT (H3)

Kapgarde & Dance for Me, par Loup Solitaire

Propriétaire : R.A. Green

Éleveurs : P. Noue & X. Lippens

Ce troisième Kapgarde de notre liste a pour lui d’être le neveu du précoce Don Lino (Trempolino), si impressionnant lauréat des Prix Cambacérès (Gr1) et Général de Saint-Didier (Gr3). C’est aussi le neveu des bons Cap Falcon (Cardoun) et Doneyev (Diableneyev).

  • DREAM OF STORM (F3)

Falco & Like a Storm, par Ultimately Lucky

Propriétaire : F. Beugnon

Éleveur : Scea Haras d’Orfausse

Falco a donné de bons sauteurs comme Peace and Co, lauréat d’un Triumph Hurdle, ou encore Beau Gosse. Mère de Dream of Storm, Like a Storm a remporté le Prix Roger de Minvielle (L) et s’est donc montrée précoce. Au haras, la pouliche Stormy Ireland (Motivator), son premier produit, a été vendue après plusieurs places sur les haies d’Auteuil et de Compiègne. Dès ses débuts en Irlande sous les couleurs de Sullivan Bloodstock et l’entraînement de Willie Mullins, elle a cassé la baraque. Forcément, Dream of Storm sera scruté par les observateurs français et encore plus anglo-saxons, car ces derniers ne lâchent pas une origine une fois qu’elle leur a apporté le succès.