Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

THE HONG KONG CLASSIC CUP (Gr1) - Un nouveau champion pour le Nouvel An

Courses - International / 16.02.2018

THE HONG KONG CLASSIC CUP (Gr1) - Un nouveau champion pour le Nouvel An

THE HONG KONG CLASSIC CUP (Gr1)

Un nouveau champion pour le Nouvel An

Un nouveau champion. C’est tout ce qu’attendent les passionnés de Hongkong pour fêter le Nouvel An chinois ce dimanche à Sha Tin dans la Hong Kong Classic Cup, la deuxième épreuve des 4YO Series, avec dix millions de dollars d’allocations (1.024.000 €). Les vieux héros sont fatigués et il faut un cheval pour rêver. Nothinglikemore (Husson) possède le bon profil. Il a fait ses débuts directement à Hongkong, il est entraîné par le magicien local John Size et il sera associé à Joao Moreira. Il a été acheté 40.000 AUS$ chez Inglis Classic en Australie et il est arrivé dans les écuries de John Size en juin 2016.

Soixante livres de progrès en treize mois ! L’entraîneur a donc pu lui dessiner un parcours sur mesure. Il a commencé comme tous les chevaux importés inédits, dans un handicap Classe 4 pris en rating 52 et il a couru une fois par mois lors de sa première saison. Quatre courses et quatre succès, tout en progressant de quarante-quatre livres. Cette saison, il a perdu une seule fois en trois sorties, dans un handicap de Classe 1, face aux vétérans et à l’issue d’une monte un peu trop gentille de Moreira. C’était ce qu’il lui fallait pour arriver au top pour le Hong Kong Classic Mile, la première étape des 4YO Series, qu’il a dominée en refaisant le peloton. Son rating est maintenant 112, soit soixante livres de progrès en treize mois !

Le parcours plus long n’est pas un souci. Nothinglikemore sera opposé à douze adversaires, dont les sept qui l’ont suivi dans le Classic Mile. Joao Moreira est très confiant avant la course. Les 200m en plus ne sont pas un souci pour lui : « Il va tenir, c’est un tout bon cheval. Dans le Mile, il est venu de loin, mais je pense que cette fois, la course se déroulera d’une autre façon. Il y a des chevaux qui sont là avec deux objectifs : nous empêcher de gagner et préparer le Derby en même temps. »

The Golden Age, l’adversaire français. L’un des adversaires les plus dangereux est le français Kontrastat (My Risk), lauréat du Prix La Rochette (Gr3) sous la férule de Stephane Wattel. Il porte désormais le nom de The Golden Age et il s’est bien adapté aux courses de Hongkong où il a remporté deux succès et il a terminé deuxième dans un handicap de Gr3. Le pensionnaire de Tony Cruz ne connaît qu’une seule tactique : tête et corde. S’il ne trouve pas trop de pression sur le parcours, il peut devenir un danger pour le favori.

Les battus du Classic Mile cherchent leur revanche. Le sud-africain Singapore Sling (Philantropist) et le néo-zélandais Morethanlucky (Per Incanto), deuxième et troisième, ont déjà sorti le grand jeu. Exultant (Teofilo), qui avait terminé troisième dans les 2.000 Guinées irlandaises (Gr1) sous l’identité d’Irishcorrespondant, et Rivet (Fastnet Rock), lauréat du Racing Post Trophy (Gr1) à 2ans et troisième de la Poule d’Essai des Poulains, ont couru plutôt avec… le regard tourné vers l’avenir.

Deux gagnants de Derby. Deux autres gagnants de Gr1 sont au départ. Goldfield (Heliostatic) s’est imposé dans le Gran Premio Nacional, le Derby argentin qui se dispute sur le dirt, mais aussi dans le Gran Premio Jockey Club, un autre Gr1 sur le gazon quand il était connu sous le nom de He Runs Away. Il a couru trois fois à Hongkong et il a montré un peu de progrès lors de sa dernière sortie. Ruthven (Domesday) a aussi couru trois fois à Hongkong sans succès et il avait remporté le Queensland Derby (Gr1). Les jockeys français Pierre-Charles Boudot et Alexis Badel sont associés aux outsiders Grand Chancellor (Savabeel) et Rattan (Savabeel).