Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TRIBUNE LIBRE - Guillaume Le Cam : « Rien n’est fait pour garder les chevaux et leurs propriétaires »

Courses / 26.02.2018

TRIBUNE LIBRE - Guillaume Le Cam : « Rien n’est fait pour garder les chevaux et leurs propriétaires »

 

Par Guillaume Le Cam, propriétaire

« Avec mon associée, nous sommes les heureux propriétaires d’Éveilduboulay (Hurricane Cat), la meilleure AQPS de l’année 2017 en plat, toutes générations confondues. Elle a gagné le Prix Yves d’Armaillé à Moulins et le Prix des Guilledines (Grs3 AQPS) à Durtal. Elle s’est aussi classée deuxième du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS) à Saint-Cloud. Éveilduboulay nous a fait vivre des émotions que seules les courses nous procurent.

À l’issue de cette fabuleuse saison 2017, nous n’avons pas exporté la jument en pensant que nous aurions de belles émotions à partager en 2018 avec :

- ma famille,

- mon associée, Nathalie Lefèvre,

- mon ami et entraîneur, Bertrand Lefèvre,

- ses éleveurs, Hervé et Marcel Poirier

Il se trouve qu’à la lecture des programmes 2018 de France Galop, ces derniers ne permettent pas à notre jument de courir avec moins de 70 kg. De ce fait, elle se repose au pré durant tout le printemps en attendant éventuellement un meilleur programme au second semestre. Nous souhaitons la respecter, après tout ce qu’elle nous a donné en 2017.

Le monde des courses pleure le fait que tous les bons chevaux soient exportés et qu’il n’y ait pas de renouvellement au niveau des propriétaires. Force est de constater que rien n’est fait pour garder les chevaux et leurs propriétaires. Il faut vraiment être passionné pour garder une telle jument au pré.

Heureusement que le cœur a sa raison, que la raison ne connaît pas. »