AL MAKTOUM CHALLENGE (GR1) - North America, quand Godolphin vend…

Courses - International / 10.03.2018

AL MAKTOUM CHALLENGE (GR1) - North America, quand Godolphin vend…

AL MAKTOUM CHALLENGE (GR1)

North America, quand Godolphin vend…

L’entraîneur indien Satish Seemar a joué un mauvais tour à Godolphin. C’était à la fin du Carnaval 2016, lors de la vente où le cheikh Mohammed vide son écurie pour le plus grand bonheur des propriétaires locaux, qu’il a acheté pour l’équivalent de 33.000 € North America (Dubawi). En Angleterre, sous la férule de Charlie Appleby, il n’avait pas réussi à remporter sa course en affichant un rating de 76. Seemar a trouvé le mode d’emploi, et North America a gagné quatre courses, dont un Gr3, avant d’être vendu au président tchétchène Ramzan Kadyrov qui voulait un partant dans la World Cup.

Deux propriétaires heureux. Le premier essai n’a pas été payant et ce samedi, North America a décroché son ticket pour sa seconde tentative dans la grande course. Il a réalisé une démonstration dans le Al Maktoum Challenge (Gr1). Il a pris la tête à la sortie des boîtes et n’a laissé aucune chance à Thunder Snow (Helmet), le grand favori. Il a gagné de cinq grandes longueurs en signant le nouveau record de la piste sur 2.000m en 2’01’’71. Satish Seemar a dit : « On lui a donné le temps de venir, et à 6ans il est meilleur que jamais. C’est son premier Gr1 et la belle histoire n’est pas encore terminée. Il a fait deux propriétaires heureux, car Imhamed Nagen l’avait payé peu cher, s’est amusé avec et il l’a vendu cher ! » North America est le 34e gagnant de Gr1 par Dubawi et Godolphin l’avait payé 100.000 Gns, foal chez Tattersalls. Le vendeur ? Qatar Bloodstock.

DUBAI CITY OF GOLD (Gr2)

Hawkbill transpire… mais gagne

Le français Called to the Bar (Henrythenavgator) a tracé un parcours remarquable lors de sa rentrée dans le Dubai City of Gold (Gr2). Il s’est classé quatrième, en demandant à souffler dans les 100 derniers mètres, ce qui est tout à fait logique, étant donné qu’il n’avait pas couru depuis 244 jours. Les Godolphin ont formé le trio gagnant avec Hawkbill (Kitten’s Joy) qui a battu d’une tête Frontiersman (Dubawi), Gold Star (Nathaniel) finissant troisième à cinq longueurs. William Buick, pilote du gagnant, a dit : « Il était très mouillé au rond de présentation, mais il fait toujours ça. Quand il rentre en piste, c’est un autre cheval. »

JEBEL HATTA (Gr1)

Blair House, le Godolphin inattendu

Godolphin a enregistré le jumelé dans le Jebel Hatta (Gr1), sur 1.800m. Blair House (Pivotal) n’avait pas trop de supporters, mais à l’issue d’un parcours en or il a trouvé le passage pour battre Benbatl (Dubawi), le grand favori. Blair House venait de gagner un handicap sur la même distance, avec un rating de 101. Il est le 27e lauréat de Gr1 pour Pivotal (Polar Falcon). Sa mère, Patroness (Dubawi), n’a pas réussi à gagner en six sorties en France et elle a donné un autre gagnant.

NAD AL SHEBA TURF SPRINT (Gr2)

Jungle Cat en temps record

Le troisième gagnant Godolphin de la soirée est Jungle Cat (Iffraaj) qui a dominé le Nad al Sheba Turf Sprint sur 1.200m. Il devait partir pour une campagne en Australie, mais le cheikh Mohammed al Maktoum a fait le bon choix en le gardant à Dubaï. Il a battu de deux grandes longueurs le favori Ertijaal (Oasis Dream) et a signé le record de la piste sur 1.200m en 1’08’’24.

MAHAB AL SHIMAAL (Gr3)

Jordan Sport, pour le Bahreïn

La journée n’a pas été bonne pour les favoris. Dans le Mahab al Shimaal (Gr3), Comicas (Distorted Humor) a fortement déçu, mais il fallait un avion de chasse pour aller chercher Jordan Sport (Dubawi) qui a battu le record de la piste sur 1.200m en dirt avec 1’10’’18 et a rallié le poteau avec sept grandes longueurs pour la joie de son propriétaire et entraîneur bahreïni Fawzi Nass. Heavy Metal (Exceed and Excel) semblait parti pour la gloire dans le Burj Nahaar (Gr3), après avoir fait le forcing sur le leader Kimbear (Temple City). Il a cédé pour finir et son adversaire a repris l’ascendant.