AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Courses / 09.03.2018

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

AUJOURD’HUI AUX COURSES

 

16 h 20 • AUTEUIL • PRIX DUC D’ANJOU (GR3)

Le grand retour de Whetstone

Petite sœur des champions So French (Poliglote) et Device (Poliglote), Whetstone (Saint des Saints) participera à son premier Groupe en steeple dans le Prix Duc d’Anjou (Gr3). Elle recevra du poids de tout le monde et s’est montrée très impressionnante lors de ses débuts victorieux dans la discipline. Auparavant, elle avait démontré qu’elle était sans doute la meilleure 3ans sur les haies, gagnant notamment le Prix Bournosienne (Gr3). En l’absence d’Échiquier Royal (Martaline), vainqueur du Prix Congress (Gr2), la représentante de Magalen Bryant ne devrait pas être loin du compte.

Difficile d’opposer sérieusement un concurrent à Whetstone. Mais il sera intéressant de voir Dylidancer (Dragon Dancer) dans ce lot. Troisième du Prix Camille Duboscq (L) à l’issue d’une belle fin de course, ce poulain est perfectible. My Way (Martaline) n’a pas encore gagné, mais il a fini deuxième du Congress. Il devrait être meilleur à 4ans. Respectivement premier et deuxième du Prix Christian de l’Hermite (L), à Cagnes, Bounwell (Irish Wells) et Amafaçon (Ballingarry) essaieront de bien faire à ce niveau.

 

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Edward d’Argent (G. Macaire). 2016 : Buddy Banks (G. Macaire). 2015 : Winneyev (Mme I. Pacault). 2014 : Laterano (J. Ortet). 2013 : Laskaline (G. Cherel).

 

17 h • AUTEUIL • PRIX HUBERT D’AILLIÈRES (L)

Roi Mage fait sa rentrée

Lauréat du Prix Georges Courtois (Gr2), Roi Mage (Poliglote), un candidat au Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), fera sa rentrée dans le Prix Hubert d’Aillières (L). Il a déjà bien couru sur les haies, mais à un niveau inférieur. Et cette course ne sera pas son objectif, mais, sur sa classe, il peut obtenir un bon résultat. Cette épreuve principale nous permettra de revoir Le Toiny (Astarabad), lauréat du Prix Montgomery (Gr3), lui aussi plus doué en steeple, et Alary (Dream Well), de retour d’Angleterre, après une brillante campagne française en 2016. Cobra de Larre (Discover d’Auteuil) est lui aussi un bon élément et il n’est autre que le tenant du titre. Dans ce lot, Mallorca (Falco) est tout à fait capable de prendre une place.

 

17 h 30 • AUTEUIL • PRIX DE L’YONNE

Les débuts attendus d’El Martel en obstacle

Douze poulains participeront au Prix de l’Yonne, un bon chiffre sachant que les 4ans font partie de la fameuse année où il y avait eu un gros creux dans les naissances d’AQPS. Parmi les partants, nous retrouverons El Martel (Martaline), un cheval taillé pour l’obstacle, lauréat du Prix de l’Avenir (Gr3 AQPS) et troisième du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Estimé, Énée (No Risk at All) est un fils de la championne Kario de Sormain (Gunboat Diplomacy) et il a fini troisième du Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS). Tenant du titre, Philippe Peltier présentera deux chevaux : Eldorado Allen (Khalkevi) qui est le frère d’Une Époque (Dom Alco), lauréate du Prix Sytaj (Gr3), et Écoute en Tête (Ballingarry), qui a débuté par une bonne deuxième place en plat et qui est le neveu de Bleu et Rouge (Charming Groom), lauréat de Gr1 sur les claies de Leopardstown. El Salvator Sizing (Network) est né pour sauter puisque sa mère, Quizas Jolie (Video Rock), a remporté le Prix de Craon (Gr1 AQPS) et le Prix Christian de Tredern (Gr3). Le haras de Saint-Voir pourra compter sur En Avant Bayonne (Coastal Path), neveu de Tout Rouge (Dom Alco), vainqueur du Prix Jean Stern (Gr2) et de D’Entrée de Jeu (Network), deuxième du Prix Amadou (Gr2), mais aussi sur En Épi (Network), fils de Savigny (Alberto Giacometti), deuxième du Prix William Head (L).