Australie - Siyouni pourrait avoir un partant dans les Golden Slipper Stakes

Courses - International / 10.03.2018

Australie - Siyouni pourrait avoir un partant dans les Golden Slipper Stakes

Australie : Siyouni pourrait avoir un partant dans les Golden Slipper Stakes

Siyouni (Pivotal) pourrait avoir un partant dans les Golden Slipper Stakes (Gr1), la course australienne pour les 2ans qui électrise une nation. Non, l’étalon de Son Altesse l’Aga Khan n’a jamais fait la navette. Son poulain Aylmerton est né en Australie où il est arrivé dans le ventre de sa mère, Aloona (Smart Strike), qui avait gagné lors de ses débuts à Agen et remonte à la grande famille des "A" Wildenstein, celle d’Arcangues (Sagace). Ce samedi, à Royal Randwick, Almeyrton a quelque peu surpris dans les Todman Stakes (Gr2), un trial pour les Golden Slipper, gagné lors des six dernières années par Vancouver (Medaglia d’Oro) et Pierro (Lonhro) qui ont ensuite triomphé à Rosehill.

Bowman, à l’hôpital après une chute. Monté par le jeune Andrew Andkins, Almeyrton, qui s’était imposé de belle manière lors de ses débuts il y a trois semaines à Canterbury Park, a eu un parcours en or, bien caché le long de la corde, et il a trouvé le passage à 300m du poteau pour s’imposer d’une encolure sur l’animateur Ef Troop (Spirit of Boom), alors que le favori Performer (Exceed and Excel), monté par Hugh Bowman, a fait demi-tour à 150m du poteau et s’est séparé de son pilote qui a été transporté à l’hôpital en état de choc, mais sans trop de dégâts.

Un miracle Dubois. Almeryrton est entraîné par Jean-Étienne Dubois, plus simplement Jean sur les programmes australiens, qui a dit : « C’est beaucoup plus qu’incroyable, c’est un miracle ! Vous pouvez rêver d’une chose pareille mais sans y croire. Je suis trop vieux pour cela… On a envoyé la mère d’Almeyrton en Australie quand elle était pleine. Almeyrton a pris beaucoup de son père, un vrai sprinter. Il est encore un peu vert, il a marqué une petite hésitation quand il s’est faufilé à la corde, mais il a montré qu’il peut devenir un bon cheval. »

Un meilleur chrono que les pouliches. Les bookmakers australiens ont pris au sérieux Aylmerton et sa cote dans le Golden Slipper est tombée de 100 à 12/1 même si son entraîneur n’a pas encore confirmé la présence du poulain à Rosehill. Il a quand même enregistré un chrono (1’08’’84) plus rapide que celui d’Estijaab (Snitzel), qui a remporté les Reisling Stakes (Gr2), la course pour les pouliches. Jean-Étienne Dubois, qui entraîne à Goulburn, a enregistré son treizième gagnant sur 79 partants en Australie.