La Biznaga vend ses poulinières… une page d’histoire se tourne

International - Élevage / 03.03.2018

La Biznaga vend ses poulinières… une page d’histoire se tourne

PALERMO (AU), DIMANCHE

 

La Biznaga vend ses poulinières… une page d’histoire se tourne

Les 137 poulinières du Haras La Biznaga passeront sous les feux des enchères ce dimanche à Palermo. Il s’agit du premier acte de la dispersion d’un des plus importants haras d’Argentine. Les yearlings de La Biznaga seront proposés en deux sessions, le 31 mai et le 16 août, alors que les foals et les chevaux à l’entraînement seront mis en vente le 16 décembre.

Le Haras La Biznaga, créé dans les années 1960 par la famille Blaquier, a produit plus de 70 gagnants de Grs1, dont le champion Refinado Tom (Shy Tom). En 1996, ce dernier fut le dernier cheval à remporter la Triple Couronne argentine. Le haras fait encore partie des plus puissants d’Argentine et il a produit la meilleure 3ans du pays en 2017, Samba Inc (Include). Elle a ensuite été achetée par le prince Khalid Abdullah et vient de faire ses débuts aux États-Unis, sous l’entraînement de Bob Baffert.

Le catalogue de la vente de dispersion est très impressionnant et plusieurs investisseurs internationaux seront présents.

On trouve notamment plus de 15 poulinières qui ont gagné des Grs1 ou produit à ce niveau. Et les pedigrees sont très lisibles pour les acheteurs venus de l’étranger. Parmi les étalons qui figurent comme pères de mères de La Biznaga, on trouve Giant’s Causeway (Storm Cat), Bernstein (Storm Cat), Johannesburg et son père Hennessy, Orpen (Lure), Include (Broad Brush), Footstepsinthesand (Giant’s Causeway) aussi bien que le célèbre Southern Halo (Halo), dix fois champion des étalons en Argentine. Il est encore tête de liste comme père de mères neuf ans après sa mort.