CHELTENHAM (GB), MARDI - Magistral !

International / 13.03.2018

CHELTENHAM (GB), MARDI - Magistral !

L’an dernier, l’élevage français avait réussi le tour de force de remporter trois Grs1 lors de la journée d’ouverture du festival de Cheltenham. Le bilan est encore meilleur cette année, avec trois Grs1 et un Gr3 d’entrée de jeu !

Footpad (Creachadoir), élevé par Louise et Camille Collet Vidal, a montré la voie en remportant l’Arkle Chase (Gr1), restant ainsi invaincu en steeple-chase. Associé à Ruby Walsh, dont la participation a longtemps été incertaine, Footpad a dominé d’une classe ce Gr1, laissant Petit Mouchoir (Al Namix) et Saint Calvados (Saint Calvados) cavaler en tête, vite, bien trop vite, sur le terrain pénible. Verdict : quatorze longueurs, et ce commentaire de Willie Mullin : « Il peut devenir un cheval de Gold Cup ! »

Quarante minutes plus tard se disputait l'Ultima Handicap Chase (Gr3), l’un des handicaps les plus convoités de Cheltenham. Le francophile Nick Williams a vu son Coo Star Sivola (Assessor) prendre une encolure d’avantage sur Shantou Flyer (Shantou). Le cheval a mis à l’honneur l’élevage de Gilles Trapenard.

Puis est arrivé le grand moment du jour, celui du Champion Hurdle (Gr1), où l’AQPS Buveur d’Air (Crillon) défendait son titre. L’élève de Gérard Ferté a dû faire appel à son courage en plus de son immense classe, mais c’est bien lui qui a franchi le poteau en tête, entrant par la même occasion dans la légende de Cheltenham.

Enfin, Bénie des Dieux (Great Pretender), qui débutait sur les claies directement dans le Mares’ Hurdle (Gr1), s’est payé le luxe de s’imposer en dominant la tenante du titre, Apple’s Jade (Saddler Maker), "seulement" troisième. Un grand moment pour Gérard Doyen, son éleveur, qui a toujours sa mère dans ses prés.

Le ton est donné : place mercredi aux chevaux entraînés en France. Emmanuel Clayeux, Patrice Quinton et David Cottin seront là pour défendre les chances tricolores.