La fièvre du Golden Slipper, entre trials et négociations

Courses - International / 17.03.2018

La fièvre du Golden Slipper, entre trials et négociations

La fièvre du Golden Slipper, entre trials et négociations

Les entraîneurs australiens n’ont pas peur de courir leurs chevaux de manière très rapprochée. Même les 2ans. Ce samedi, à une semaine des Golden Slipper Stakes (Gr1), la course pour 2ans la plus dotée et la plus importante au monde, les deux favoris sont la pouliche Sunlight (Zoustar) et le poulain Written By (Written Tycoon). Ils ont passé le dernier test avec mention très bien dans les Magic Night Stakes (Gr3) et les Pago Pago Stakes (Gr3), sur 1.200m.

Sunlight gagne en pantoufles. "Golden Slipper" peut se traduire par "la pantoufle d’or". Et c’est effectivement sans avoir à chausser ses baskets que Sunlight s’est imposée. En regardant les courses avec des yeux européens, c’est elle qui a eu une course de préparation parfaite. Sunlight a imposé un train régulier avant de filer au poteau sans forcer, avec une grande longueur d’avance sur la Godolphin Cristobal (Exceed and Excel). Sunlight a parcouru les 1.200m en 1’ 10’’ 72, avec les derniers 600 mètres en 35’’ 27. L’entraîneur de la gagnante Tony McEvoy a dit : « Je voulais savoir si elle avait besoin de travailler encore dans les prochains jours, mais je pense que d’ici à samedi, il faudra simplement garder sa fraîcheur. » Sunlight, battue lors de ses débuts à Flemington, a remporté son cinquième succès de rang et ses gains sont désormais de 1.638.450 dollars australiens (1.033.000 €). La pouliche, achetée 300.000 dollars australiens en 2017 à Gold Coast Magic Million appartient à la première génération de Zoustar (Northern Meteor), un gagnant de Gr1. La mère Solar Charged (Change Forward), très précoce, avait gagné les Kindergarten Stakes (Gr3) et un autre Gr3 à 2ans. Elle a déjà produit une placée black type et sa pouliche yearling, propre sœur de Sunlight, a été achetée par Tony McEvoy, en association avec Qatar Bloodstock, pour 600.000 dollars australiens en janvier à Gold Coast Magic Million.

Written By, obligé d’avancer. Le poulain Written By, qui avait remporté les Blue Diamond (Gr1) à Caulfield, sera au départ des Golden Slipper en étant invaincu. Il a fait le déplacement de Melbourne. Son entraîneur, Grahame Begg, pensait le présenter dans un barrier trial à Royal Randwick. Mais il a été obligé de changer de planning suite à l’annulation de ces derniers. Written By a trouvé une vraie course dans les Pago Pago. Leader à sa guise, il a dû sortir le grand jeu pour repousser l’attaque côté corde de Sandbar (Snitzel). Les deux poulains se sont détachés de quatre longueurs et Written By a gardé une courte encolure, parcourant les 600 derniers mètres en 34’’ 39, soit presque une seconde de moins que les femelles. Grahame Begg a expliqué : « Cette course était le plan B. Il a eu une semaine assez tranquille et je pense qu’il peut encore progresser un petit peu. » Written By peut devenir le deuxième gagnant de Golden Slipper issu de Written Tycoon (Iglesias). Le poulain, élevé par le père de l’entraîneur Neville Begg, n’avait pas atteint son prix de réserve (200.000 dollars australiens) à la Inglis Premier Sale. Le succès dans les Pago Pago a boosté ses gains à 1.238.000 dollars australiens (780.000 €).

Un fils de Siyouni au haras en Australie ? Le français d’Australie, Aylmerton (Siyouni) est aussi confirmé au départ des Golden Slipper. Avant la grande course, on attend une information qui va conditionner sa future carrière d’étalon. Le poulain, issu d’une grande souche Wildenstein, est l’objet d’une négociation avec un important haras de la Hunter Valley qui pourrait s’associer au Woodpark Stud de David Chalkins. Aylmerton sera associé dans les Golden Slipper à Tom Berry, qui fera l’aller-retour de Hongkong.