Le Français Rodolphe Brisset devrait avoir un représentant dans le Kentucky Derby

International / 11.03.2018

Le Français Rodolphe Brisset devrait avoir un représentant dans le Kentucky Derby

Quatre poulains se sont presque assuré le droit de courir le Kentucky Derby lors des préparatoires disputées ce samedi. Le menu offrait trois courses à 50 points et, d’après les projections, il faudra en avoir 40 ou plus pour gagner le droit de rentrer dans les boîtes de Churchill Downs le 5 mai. C’est à Tampa Bay, dans le Derby local (Gr2), que le jeune entraîneur français Rodolphe Brisset, installé à son compte depuis avril 2017, s’est assuré un ticket pour le Kentucky Derby avec Quip (Distorted Humor) qui a décroché une victoire et cinquante points.

Un premier grand succès. Le poulain, qui appartient à Winstar Farm, le China Horse Club et SF Racing, avait impressionné lors de ses deux premières sorties à 2ans, mais avait déçu dans les Kentucky Jockey Club Stakes (Gr2). Il effectuait sa rentrée et a été monté de façon positive par Florent Géroux. Quip a voyagé dans le groupe de tête et s’est imposé d’une longueur. Il s’agit de la première victoire de Stakes de Rodolphe Brisset, qui a été assistant de Bill Mott pendant presque une décennie. Il a dit : « J’ai remporté plusieurs grandes épreuves avec l’équipe de Bill Mott, donc j’ai appris à maîtriser les émotions. Cette victoire est plus savoureuse parce que c’est sous mon nom. »  

Bolt d’Oro sur le tapis vert. Le trial le plus attendu a eu lieu à Santa Anita, où Bolt d’Oro (Medaglia d’Oro) effectuait sa rentrée dans les San Felipe Stakes (Gr2) sur 1.700m. Il trouvait sur son chemin McKinzie (Street Sense), l’un des bons 3ans de l’armada Baffert, qui est parti avec la confiance des parieurs. Les deux poulains ont fait le trou en se détachant à la lutte et McKinzie a rallié le poteau avec une tête d’avance sur son rival. Les commissaires ont ouvert une longue enquête et ont donné la victoire à Bolt d’Oro.

Bob Baffert et les commissaires… Bolt d’Oro a donné un petit coup à McKinzie à la fin du dernier tournant. McKinzie, qui avait repris l’avantage, a répondu dans les 50 derniers mètres. Rien de bien méchant : en Angleterre, rien n’aurait changé. Bob Baffert n’a pas apprécié la décision : « Je pense que le jockey de Bolt d’Oro, Javier Castellano, a mieux raconté l’histoire aux commissaires… C’est pour cela qu’ils ne doivent pas écouter les jockeys. Ils devraient regarder la course et c’est tout. » Avec les cinquante points attribués au gagnant, Bolt d’Oro est arrivé à 64 points, c’est-à-dire qu’il est déjà qualifié. McKinzie en est à quarante. Les deux se retrouveront dans le Santa Anita Derby (Gr1), le 7 avril.

Godolphin se rassure avec Enticed. Godolphin aura son partant dans le Kentucky Derby, même si Aidan O’Brien réalise le jumelé dans l’UAE Derby (Gr1). Les Gotham Stakes (Gr3), sur 1.600m, à Aqueduct, ont propulsé vers Churchill Downs Enticed (Medaglia d’Oro). Ce grand poulain, un peu brutal dans sa façon de galoper, a fait les extérieurs dans le tournant et a eu nettement raison d’Old Time Rival (Brethren). Enticed, qui avait gagné un Gr3 en fin de saison à 2ans, a fait oublier sa course de rentrée assez moyenne dans les Holy Bull Stakes (Gr2). Il est à soixante-trois points, avec son ticket pour le Kentucky Derby déjà prêt. Son prochain objectif logique est le Wood Memorial (Gr2), sur 1.800m, dans quatre semaines.