Harry Herbert quitte Al Shaqab Racing

International / 26.03.2018

Harry Herbert quitte Al Shaqab Racing

Harry Herbert a annoncé qu’il allait cesser ses activités de racing advisor pour Al Shaqab à la fin du mois d’avril. Dans un communiqué, il a expliqué vouloir recentrer ses activités sur Highclere Thoroughbred Racing : « Je suis très fier de tout ce qu’Al Shaqab a réalisé depuis que je suis devenu racing advisor de Son Excellence le cheikh Joaan Al Thani, en décembre 2013. Nous avons connu de grands moments ensemble, notamment nos trois succès à Royal Ascot en 2014, nos cinq vainqueurs lors du Qatar Goodwood Festival l’année suivante, ou encore le premier succès classique de la casaque avec Galileo Gold en 2016. J’ai décidé, étant donné la croissance continue de Highclere Thorouhbred Racing, notamment en Australie ou en obstacle, que mon attention devait se porter sur les projets de développement de mes propres activités. Je voudrais remercier toute l’équipe d’Al Shaqab et le cheikh Joaan pour m’avoir offert une telle opportunité. »

Ce départ ne change pas fondamentalement l’organisation d’Al Shaqab Racing. Khalifa Al Attiya est toujours le manager général de la structure. Benoît Jeffroy est le directeur du haras de Bouquetot, ainsi que le consultant bloodstock d’Al Shaqab. C’est aussi au Bouquetot qu’est désormais géré tout l’administratif de la structure. Rupert Pritchard-Gordon en est le référent pour les chevaux entraînés en France, alors que Nicolas de Watrigant a la charge des pur-sang arabes. Le poste vacant d'Harry Herbert, c’est-à-dire le reporting sur les chevaux entraînés en Grande-Bretagne, pourrait être attribué prochainement.