PRIX CYRLIGHT - Irnova Has vole sur le terrain lourd

Courses / 30.03.2018

PRIX CYRLIGHT - Irnova Has vole sur le terrain lourd

BORDEAUX-LE BOUSCAT, VENDREDI

 

PRIX CYRLIGHT

Irnova Has vole sur le terrain lourd

Sur une piste très lourde et gorgée d’eau par endroits, Irnova Has était dans son élément, en digne fille de Turgeon. La représentante d’Hamel Stud a ouvert son palmarès, pour ses débuts en steeple, dans le Prix Cyrlight. Vite installée en tête par Bertrand Lestrade, elle a galopé lentement durant le premier kilomètre. Puis elle a accéléré au dernier passage en face, Staunton Street (Martaline) lui mettant la pression avant de lui prendre le meilleur au franchissement du fence. Staunton Street a durci la course et semblait devoir l’emporter dans le tournant final. Mais, à l’entrée de la ligne droite, après avoir soufflé, Irnova Has est revenue l’attaquer pour prendre l’ascendant facilement avant de sauter la dernière haie. Sur le plat, la pensionnaire de Guillaume Macaire s’est détachée pour l’emporter aisément devant Staunton Street. One Sweet (Spirit One) a fini troisième après un long parcours d’attente et il a précédé Kenzo de Champdoux (Saddler Maker), le petit frère de Miss de Champdoux (Voix du Nord). Celui-ci a fait une faute au premier passage de l’open ditch du tournant et il n’a pas si mal couru compte tenu de son manque d’expérience et de l’état de la piste. D’autant qu’il appartient à une famille tardive.

 

Un bel avenir sur le steeple. Irnova Has avait été jugée digne de faire ses premiers pas dans l’important Prix Beaurepaire, dans lequel elle s’était classée quatrième. Elle avait également bien couru dans le Prix Pré Catelan en finissant troisième et, après une course de rentrée, elle trouvait une course à sa portée. Vu son modèle, elle devrait être performante en steeple-chase.

 

La sœur d’Irouficar Has. Élevée par Hamel Stud, Irnova Has est une fille de Turgeon, étalon au haras du Mesnil, et d’Irostare (Astarabad), quatrième du Prix Finot (L). C’est la sœur du bon steeple-chaser Irouficar Has (Dream Well), vainqueur du Prix Orcada (Gr3) et deuxième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2) et d’Irmao Joao Has (Ballingarry), plusieurs fois placé de Listed et quatrième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Deuxième mère d’Irnova Has, Cadouline (Cadoudal) a remporté une Listed en plat sur 2.500m, mais s’est aussi distinguée sur le steeple et les haies d’Auteuil. Elle a produit King Presse (Subotica), placé de Listed à Auteuil.

 

   Fortino
  Caro 
   Chambord
 Turgeon  
   Targowice
  Reiko 
   Beronaire
IRNOVA HAS (F4)   
   Alleged
  Astarabad 
   Anaza
 Irostare  
   Cadoudal
  Cadouline 
   La Lobaye