PRIX D’AUMALE - Tzar’s Dancer sur un terrain qui n’est pas le sien

Courses / 28.03.2018

PRIX D’AUMALE - Tzar’s Dancer sur un terrain qui n’est pas le sien

COMPIÈGNE, MERCREDI

 

Le Prix d’Aumale a rassemblé plusieurs bons sauteurs dont Tzar’s Dancer (Tzar Rodney), lauréat des Prix du Président de la République (Gr3) et Rigoletto (L) et quatrième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Le représentant de Marie-Cécile de Saint-Seine et Christine Leenders a effectué une rentrée gagnante en haies, sur une piste pénible dont il n’est pas adepte. Toujours vu dans le groupe de tête, Tzar’s Dancer a donné le sentiment de contrôler la course d’un bout à l’autre. Parti complètement en dehors à l’entrée de la ligne droite, il a repoussé jusqu’au poteau l’attaque de Crystal Beach (Network). Son coentraîneur, Grégoire Leenders, nous a dit : « Il le fait parce qu’il est bon car il n’aime pas le terrain lourd. Il a 10ans donc nous prenons les courses les unes après les autres. Normalement, il devrait rester en haies, suivant les engagements, au printemps. » Absent depuis son succès à Auteuil le 13 mars 2016, Crystal Beach a réalisé une course prometteuse. Longtemps dernier, en sautant fort, il est passé parmi les premiers au milieu de la ligne d’en face. Puis il a bien prolongé son effort, faisant illusion pour la victoire au saut de la dernière haie. Il est même revenu à hauteur de Tzar’s Dancer. Son jockey, Jonathan Plouganou, l’a respecté jusqu’au bout et Crystal Beach est à créditer d’une rentrée encourageante. Son entraîneur, Marcel Rolland, nous a déclaré : « Nous sommes contents de sa course de rentrée. Il a sauté un peu fort en début de parcours. Il était un peu frais et sur la main. Il a manqué pour finir, mais c’est normal. Si tout va bien, il devrait recourir à Auteuil le 18 avril [Prix Arthur Veil-Picard, ndlr]» Al Roc (Great Pretender) a bien terminé pour se classer troisième devant My Maj (Majorien) et l’animateur Grand des Landes XX (Sleeping Car).

Une famille de gagnants. Élevé par Marie-Cécile de Saint-Seine, Tzar’s Dancer est le fils de Steel Dancer (Kaldounévées), restée inédite, mais qui a donné Steely Dancer (Until Sundown), vainqueur de trois courses. Tzar’s Dancer est aussi le neveu de Jetty Dancer (Smadoun), qui a gagné ses cinq courses à Auteuil, dans de bons prix de série, avant de tenter sa chance dans le Prix André Michel (Gr3), sans succès.

   Be Mmy Guest
  Assert 
   Irish Bird
 Tzar Rodney  
   Lear Fan
  Laquifan 
   Laquiola
TZAR’S DANCER (H10)   
   Kaldoun
  Kaldounévées 
   Safaroa
 Steel Dancer  
   Hero’s Honor
  Hero’s Dancer 
   Disco Dancer