PRIX DE BAQUEVILLE  (MAIDEN) - Belgrano rentre et gagne

Courses / 02.03.2018

PRIX DE BAQUEVILLE (MAIDEN) - Belgrano rentre et gagne

PRIX DE BAQUEVILLE  (MAIDEN)

Belgrano rentre et gagne

Six partants étaient présents au départ de ce maiden et c’est Belgrano (Tin Horse), le pensionnaire de Carlos et Yann Lerner, qui s’est montré le plus fort. Après avoir patienté en dernière position dans une course menée par Giovanni Dal Ponte (Holy Roman Emperor), le représentant de Paul Le Solleu et Carlos et Yann Lerner a placé une longue accélération à la sortie du tournant final pour venir s’imposer tout à l’extérieur d’une courte encolure devant Associate (Rock of Gibraltar). Carlos Lerner, son co-propriétaire et entraîneur, nous a déclaré : « C’est un poulain que nous avons fait castrer après sa dernière course l’année dernière. Cela lui a fait du bien, car il s’est calmé en revenant au travail. Nous ne savons pas trop ce que vaut le lot, mais il a placé une belle pointe de vitesse pour venir gagner. » En 2017, Belgrano s’était placé à trois reprises en huit sorties. Il faudra revoir Unplugged (Power) qui s’est classé troisième. Le pensionnaire de Pia Brandt était le seul inédit au départ.

Une famille de vainqueurs classiques. Belgrano a été élevé par l’Écurie du Sud. Il avait été présenté foal à la vente d’élevage Arqana 2015 par le haras de la Cour Blanche et il avait été vendu 7.500 € à Vincent Le Roy. Il était de nouveau passé sur le ring d’Arqana à l’occasion de la vente de yearlings d’août 2016. Présenté cette fois-ci par le Haras de Grandcamp, Belgrano avait été adjugé 12.000 € à Carlos & Yann Lerner. Son père, Tin Horse (Sakhee), fait la monte cette année au Haras des Granges. Sa mère, Oakcabin (Refuse to Bend), avait déjà produit deux gagnants en plat. La deuxième mère de Belgrano, House in Wood (Woodman), a donné Alexander Tango (Danehill Dancer), gagnante des Garden City Stakes (Gr1), des 1.000 Guineas Trial (Gr3) et des Kilboy Estate Stakes (L). Quant à Housatonic (Riverman), la troisième mère de Belgrano, elle est la mère des bons Housamix (Linamix), vainqueur du Prix Niel (Gr2) et du Prix Thomas Bryon (Gr3), et Housa Dancer (Fabulous Dancer), gagnante du Prix Finlande (L) et deuxième des Vanity Invitational Handicap (Gr1). Dans la famille de Belgrano, on retrouve notamment Hippodamia (Hail to Reason), gagnante du Critérium des Pouliches (Gr1), Grand Vent (Shirocco), gagnant du Prix Noailles (Gr2, à l’époque), et Bushman (Maria’s Mon), vainqueur des Diomed Stakes (Gr3).

Bahri

Sakhee

Thawakib

Tin Horse

Kendor

Joyeuse Entrée

Cape of Good Hope

BELGRANO (H3)

Sadler’s Wells

Refuse to Bend

Market Slide

Oakcabin

Woodman

House in Wood

Housatonic