PRIX DE MONFORT (MAIDEN) - Shutka, la première victoire de la casaque Jathière chez Antoine de Watrigant

Courses / 12.03.2018

PRIX DE MONFORT (MAIDEN) - Shutka, la première victoire de la casaque Jathière chez Antoine de Watrigant

TOULOUSE, LUNDI

 

À l’occasion de sa rentrée, Shutka (Holy Roman Emperor) a ouvert son palmarès, ce lundi en terrain collant à Toulouse, à l’occasion du Prix de Monfort (Maiden). Bien sortie des boîtes, la future lauréate a rapidement pris le meilleur. Elle a galopé tête et corde, donnant du rythme à l’épreuve. Lancée par Mickaël Barzalona dans le dernier tournant, elle a alors créé la différence et personne n’a pu la rattraper. Elle passe le poteau en tête avec deux longueurs d’avance. L’Or et L’Argent (Stormy River) est deuxième. Thawry (Iffraaj) se classe troisième à une longueur.

Deux podiums à 2ans. Shutka a couru trois fois, toujours sur le mile de Toulouse. Au mois d’octobre de ses 2ans, elle s’est classée troisième, en bon terrain, à environ une longueur de l’estimée Ghazawaat (Siyouni). Cette dernière n’a ensuite été battue que d’une courte encolure par l’espoir classique Infernal Majesty (Siyouni). Pour sa deuxième sortie, en terrain bon à léger, Shutka s’est classée deuxième de La Signare (Siyouni) qui a été exportée aux États-Unis suite à ce succès.

Une pouliche avec des moyens. Antoine de Watrigant, l’entraîneur de la lauréate, nous a expliqué : « Alain Jathière m’a confié deux chevaux à l’entraînement. Pour l’instant, seule Shutka a couru. Après deux podiums, elle décroche une première victoire, qui est également la première de cette casaque sous mon entraînement. Shutka est une bonne pouliche mais elle n’était pas 100 % prête ce lundi. Je l’ai courue car il est difficile de trouver des opportunités dans cette catégorie sur 1.600m dans la région. Elle a des moyens mais la suite de sa progression sera conditionnée par sa santé. Dans un premier temps, en espérant qu’elle n’ait pas de problème, elle va certainement se diriger vers une Classe 2. Je suis vraiment ravi de ce succès pour le compte de monsieur Jathière et de ses associés, et ce d’autant plus qu’ils sont coéleveurs. C’est un propriétaire charmant et passionné. Nous nous sommes rencontrés au moment où il a acquis la moitié de mon ancien pensionnaire, So Elusive (Elusive City). »

Une mère placée du Minerve. Shutka a été élevée par Alain Jathière, Dream With Me Stables et Ariane Gravereaux. C’est une fille d’Holy Roman Emperor (Danehill), un étalon dont près de 30 % de la production s’est imposée en terrain souple (ou plus), soit la même proportion que Galileo (Sadler’s Wells). Pearlescence (Pleasantly Perfect), sa mère, a été vendue 55.000 € en décembre 2015 et elle a été exportée en Tunisie. Lauréate de trois courses en France, elle s’était par ailleurs classée troisième du Prix Minerve (Gr3). Avant Shutka, elle avait produit Ilioushka (Iffraaj), gagnante de quatre courses en France et qui est montée jusqu’en 37,5 de valeur. La deuxième mère a donné un deuxième black type avec Starine (Mendocino), titulaire de dix succès en France et aux États-Unis, dont le Prix Saraca (L), la Breeders' Cup Filly & Mare Turf (Gr1) et les Matriarch Stakes (Grs1).

   Danzig
  Danehill 
   Razyana
 Holy Roman Emperor  
   Secretariat
  L’On Vite 
   Fanfreluche
SHUTKA (F3)   
   Pleasant Colony
  Pleasantly Perfect 
   Regal State
 Pearlescence  
   Kaldoun
  Grisonnante 
   Lady Chérie