PRIX ÉTIENNE BALSAN - Great Parade ouvre son palmarès dans un bon style

Courses / 28.03.2018

PRIX ÉTIENNE BALSAN - Great Parade ouvre son palmarès dans un bon style

COMPIÈGNE, MERCREDI

 

Bon troisième pour sa rentrée à Compiègne, Great Parade (Great Pretender) a signé sa première victoire, trois semaines après, dans le Prix Étienne Balsan. L’imposant poulain de madame Jean-Pierre Roussel a rapidement galopé parmi les premiers. Dans le tournant final, il allait facilement et son jockey, Benoît Claudic, l’a cadencé à l’entrée de la ligne droite. Great Parade a pris le meilleur entre les deux dernières haies. Malgré une légère faute sur la dernière haie, il a creusé l’écart sur le plat pour l’emporter de dix longueurs, nullement gêné par l’état de la piste. Lui aussi toujours dans le groupe de tête, Blue Indian (Red Rocks) a conclu deuxième devant Trèfle du Ninian (Le Houssais) et Berserk (Slickly).

Entraîneur de Great Parade, Yannick Fouin nous a déclaré : « En dernier lieu, son jockey l’avait respecté, il l’avait bien monté même s’il lui avait pris le mors. Aujourd’hui, il a été récompensé et le cheval a bien gagné. Great Parade devrait avoir un bel avenir en steeple. »

La famille d’une placée de Listed à Enghien. Élevé par Mauricette Ribot, Great Parade est un fils de Great Pretender, étalon au haras de la Hêtraie, et de Paradana (Dress Parade), laquelle n’a pu s’illustrer en compétition. Paradana a produit deux gagnants, Gloire Normande (Timboroa) et Tumbale Normand (Vertical Speed). Great Parade est le neveu d’Arbeellara (Android), deuxième du Prix Durtain (L) et troisième de Gr2 sur les haies milanaises.

   Sadler’s Wells
  King’s Theatre 
   Regal Beauty
 Great Pretender  
   Darshaan
  Settler 
   Aborigine
GREAT PARADE (H4)   
   Sadler’s Wells
  Dress Parade 
   Steel Habit
 Paradana  
   Assert
  Serana 
   Zvetlana