PRIX EXBURY (GR3) - Air Pilot surfe sur l’ "Exbursky

Courses / 17.03.2018

PRIX EXBURY (GR3) - Air Pilot surfe sur l’ "Exbursky

PRIX EXBURY (GR3)

Air Pilot surfe sur l’ "Exbursky"

Le Prix Exbury (Gr3) était la deuxième course du programme de Saint-Cloud. Il s’est transformé en seconde course, puisque la réunion a ensuite été annulée. Le premier Groupe de la saison européenne s’est déroulé dans des conditions très particulières. La neige a fait son apparition sur les coups de 13 h 15 et s’est intensifiée, recouvrant progressivement la piste d’un manteau blanc. Le terrain, mesuré à 6 (très lourd), était extrêmement profond. Il est difficile de se faire une idée précise sur ce Gr3 et il y a peu d’enseignements à en tirer.

Des écarts conséquents. C’est Air Pilot (Zamindar) qui s’est imposé par quatre longueurs, devançant Way to Paris (Champs Élysées), lequel a plutôt bien conclu dans de telles conditions. Star Victory (Tôt ou Tard) est troisième à trois quarts de longueur, devançant Spotify (Redoute’s Choice), actionné pendant toute la course, de trois longueurs et demie. Soleil d’Octobre (Great Journey) pointe à trois longueurs. Animateur et pourtant connu pour apprécier les pistes pénibles, Garlingari (Linngari) a complètement rendu les armes dans la ligne droite, étant sixième à huit longueurs de Soleil d’Octobre. Quant à Soleil Marin (Kendargent), il s’est effacé au début de la ligne droite, concluant à trois longueurs de Garlingari. Entre le premier et le dernier, il y a donc 22 longueurs un quart ! Les 2.000m ont été parcourus en 2’ 24’’ 90…

Air Pilot signe une rentrée victorieuse. Le lauréat n’a pas dû être trop dépaysé puisque, lors de la vague de froid qui a touché l’Europe, l’Angleterre où il est entraîné a été touchée par de très importantes chutes de neige ! Air Pilot est un bon cheval qui, en France, avait déjà remporté La Coupe (Gr3), disputée à Chantilly, en 2016.

Ralph Beckett n’était pas présent et Christophe Soumillon, son jockey, nous a dit concernant la course : « Je n’ai jamais monté dans de telles conditions sur une piste pareille. C’est très profond, les chevaux n’ont pas d’appui. Ce sont des sujets expérimentés qui ont su gérer, mais qui faisaient malgré tout des fautes. C’est un vrai marécage, il n’y a pas d’accroche. J’ai laissé mon cheval faire. Ce ne sont pas des conditions de course. »

Way to Paris bon deuxième. Way to Paris, entraîné par Andrea Marcialis, est un nageur. En Italie, il s’était classé deuxième du Gran Premio di Milano en terrain lourd, et deuxième du Premio Federico Tesio (Grs2) dans les mêmes conditions. Il n’a pas démérité pour sa rentrée et son entraîneur nous a dit : « Il a bien couru et fait une belle rentrée. Way to Paris a toujours été un bon cheval. Il va continuer dans les bonnes courses, mais nous allons voir comment il récupère de cette course avant de décider quel sera son prochain objectif. »

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2018/03/AIRPILOT.pdf

La famille de Mint Crisp. Air Pilot a été élevé par Lady Cobham. Sa mère, Countess Sybil (Dr Devious), a gagné une course et Air Pilot est pour le moment son meilleur produit. Countess Candy (Great Nephew), sa deuxième mère, était l’une des bonnes 2ans irlandaises en 1982, et avait notamment gagné les Park Stakes (Gr3). Elle a produit Mint Crisp (Green Desert), lauréat du Grand Prix de Vichy (Gr3). Plus loin dans le pedigree, on trouve les noms d’Alboostan (Sabrehill), troisième du Grand Critérium (Gr1), Crown of Light (Mtoto), troisième des Oaks (Gr1), ou encore Balkan Knight (Selkirk), deuxième de la Doncaster Cup (Gr2).

Mr Prospector

Gone West

Secrettame

Zamindar

The Minstrel

Zaizafon

Mofida

AIR PILOT (H9)

Ahonoora

Dr Devious

Rose of Jericho

Countess Sybil

Great Nephew

Countess Candy

Zoomie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’10’’90

De 1.000m à 600m : 28’’80

De 600m à 400m : 14’’40

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : TNC

Temps total : 2’24’’90