PRIX HUBERT D’AILLIÈRES (L) - Argentier réalise la passe de quatre

Courses / 10.03.2018

PRIX HUBERT D’AILLIÈRES (L) - Argentier réalise la passe de quatre

PRIX HUBERT D’AILLIÈRES (L)

Argentier réalise la passe de quatre

Mais où s’arrêtera Argentier (High Rock) ? Le représentant de Denis Dugast n’a jamais été aussi fort qu’en ce début d’année. Il s’est payé le luxe de remporter le Prix Hubert d’Aillières au nez et à la barbe du très bon Roi Mage (Poliglote) après une passe de trois victoires consécutives dans des handicaps à Pau.

Argentier est parti en deuxième position dans le sillage de l’animateur Plumeur (Great Pretender), puis il a pris la tête au premier tour au bout de la ligne d’en face. Le pensionnaire d’Éric Leray a gardé le commandement jusqu’au bout, mais il a dû s’employer pour résister au retour de Roi Mage et de Cobra de Larre (Discover d’Auteuil), qui ont fini fort… mais trop tard. Au passage du poteau, une encolure seulement sépare chacun de ces trois concurrents. Kévin Nabet, le jockey d’Argentier, a déclaré : « Quand j’ai vu Roi Mage arriver, j’ai cru que nous étions battus ! On pensait courir pour une quatrième ou cinquième place, mais le cheval nous surprend encore. Je le préfère tout de même en steeple. » Argentier remporte ici le dixième succès de sa carrière, mais le premier à Auteuil, lui qui se transcende réellement à Pau.

François Nicolle, entraîneur de Roi Mage, nous a dit : « Il court très bien. Il est tombé sur un cheval qui était plus avancé. Il devrait maintenant courir le Prix Murat (Gr2), puis le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). » Square Beaujon (Satri) n’avait pas couru depuis novembre 2016 et il a très bien fini lui aussi, pour s’emparer de la quatrième place à une demi-longueur de Cobra de Larre.

Un pur produit "Leray". Argentier a été élevé par Véronique et Éric Leray, lequel en est également le copropriétaire. Denis Dugast est l’autre copropriétaire du cheval. Sa mère, Jossca (Badolato), a gagné à quatre reprises en obstacle. Elle a donné le bon Valtor (Nidor), vainqueur du Prix Montgomery (Gr3), troisième du Grand Prix de Pau (Gr3) et entraîné lui aussi par Éric Leray, tout comme Jossca.

Danehill

Rock of Gibraltar

Offshore Boom

High Rock

Alysheba

Hint of Silver

Hot Silver

ARGENTIER (H8)

Far North

Badolato

Absaretch

Jossca

Le Pontet

Miss Joss

Pimm’s II