PRIX WARDA - JEAN-FRANÇOIS BERNARD (E) - La confirmation de Saleh et la première victoire de Meelad

13.03.2018

PRIX WARDA - JEAN-FRANÇOIS BERNARD (E) - La confirmation de Saleh et la première victoire de Meelad

TOULOUSE, LUNDI

À l’issue du Prix Warda - Jean-François Bernard (E), la photographie a livré son verdict : dead-heat entre Meelad (Azadi) et Saleh (Munjiz). L’épreuve a été animée par Sakim (Akim de Ducor), avec Meelad à sa hanche, alors que Faleh galopait au milieu du peloton. Cadencé de bonne heure par Olivier Peslier, Meelad a rapidement pris le meilleur et à mi-ligne droite, il semblait avoir fait le plus dur pour la victoire. Mais Faleh, qui n’a pas eu toutes ses aises dans la phase finale, a fini très vite. Simplement sollicité aux bras par François-Xavier Bertras, il a rattrapé le fuyard sur le poteau. En terrain collant, Shadda'ad (Munjiz) se classe troisième à un peu moins de deux longueurs des deux premiers.

Saleh, peu d’expérience mais de la qualité. Estimé par son entourage, Faleh n’a débuté qu’en 2018, à l’âge de 4ans. Pour ses premiers pas, au mois de février sur la P.S.F. de Pau, il avait surclassé l’opposition. Le pensionnaire de François Rohaut confirme ce lundi, lors de sa deuxième sortie, sa qualité en signant à nouveau une très belle fin de course.

Meelad ou la ligne du Qatar Total Arabian Trophy des Poulains. Ce lundi, Meelad effectuait sa rentrée. Pour sa deuxième et dernière sortie à 3ans, il s’est classé quatrième du Qatar Total Arabian Trophy des Poulains de Rajeh (Jaafer ASF). Ce dernier a décroché le titre de meilleur 3ans au monde en 2017, selon les ratings publiés par l’Ifahr. Cette édition du Trophy des Poulains est certainement solide car Rodess du Loup (Dahess), deuxième à Saint-Cloud, a ensuite gagné le French Arabian Breeders' Challenge-Poulains (Gr2 PA) en bonne compagnie. Meelad est entraîné par Antoine de Watrigant.

La famille et le croisement de Mindza. Saleh a été élevé par les Écuries Royales d’Oman qui ont toujours connu une belle réussite avec les produits de Munjiz (Josco du Cayrou, Sylvine Al Maury…). Belle Tornade (Tornado de Syrah), sa mère, a décroché une place lors de son unique sortie. Saleh est son premier gagnant. Peguy (Djelfor), la deuxième mère, a produit Mindza (Munjiz). Cette dernière fut une très bonne jument de course. Elle avait nettement remporté la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA). Il s’agit d’une souche polonaise, celle des étalons Piechur (Banat), titulaire de dix succès dans le Derby de Pologne, et du célèbre Piruet (Probat).

   Saint Laurent
  Kesberoy 
   Keiba
 Munjiz  
   Zt Ali Baba
  Unchainedd Melody 
   Blu Bint Haleema
SALEH (M4)   
   Djourman
  Tornado de Syrah 
   Pom du Berlais
 Belle Tornade  
   Djelfor
  Peguy 
   Pegora

Le frère de Yazeed. Meelad, un élève de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani, est un fils d’Azadi (Darike). Cet étalon d’Hassan Mousli s’affirme comme l’un des meilleurs reproducteurs stationnés en France. La mère de Meelad, Al Dahma (Amer), est lauréate de vingt-cinq courses de 3ans à 8ans. Elle a notamment remporté la Coupe d’Europe des Chevaux Arabes (Gr1 PA) à trois reprises, le French Arabian Breeders’ Cup Mile (Gr1 PA), l’Emir’s Sword (Gr1 PA) à deux reprises, le Qatar International Trophy à quatre reprises, le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani Trophy, le Qatar National Trophy Day à Doha, deux fois, les Dubai International Stakes, la President Cup et le Malazgirt Trophy (Grs1 PA). Al Dahma a déjà produit le très bon Yazeed (Munjiz), proche deuxième de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA). General, le propre frère d’Al Dahma, officie au haras du Grand Courgeon. Ce champion a gagné deux fois la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA).

   Dormane
  Darike 
   Malika Fontenay
 Azadi  
   Fatzour
  Fatzica 
   Scindian Mystique
MEELAD (M4)   
   Wafi
  Amer 
   Bushra
 Al Dahma  
   Manganate
  Al Hanoof 
   Pesennaia