RÉUNION DE LA DUBAI WORLD CUP  UAE Derby - Dernier appel pour le vol de Churchill Downs…

International / 26.03.2018

RÉUNION DE LA DUBAI WORLD CUP UAE Derby - Dernier appel pour le vol de Churchill Downs…

 

Depuis l’année 2000, quand le cheikh Mohammed Al Maktoum a inventé l’UAE Derby (Gr2) dans le but d’offrir un court chemin vers le Kentucky Derby aux Godolphin, 13 poulains de 3ans ont utilisé cette course comme préparatoire pour Churchill Downs. Leur score aux États-Unis est embarrassant : deux arrêtés, une cascade de zéros et la cinquième place de Master of Hounds (Kingmambo) en 2011. Ce samedi, huit candidats au Kentucky Derby seront au départ des 1.900m dirt de Meydan pour une – voire deux – places dans les boîtes à Churchill Downs.

De l’UAE Derby au Kentucky Derby…

AnnéeChevalPerf. UAE DerbyEntraîneurPerf. Kentucky DerbyGag. Kentucky Derby
2017Thunder Gulch1Saeed bin Suroorarr.
2016Lani1Mikio Matsunaga9Always Dreaming
2015Mubtaahij1Mike De Kock8Nyquist
2013Lines of Battle1Aidan O'Brien7Alerican Pharoah
2012Daddy Long Legs1Aidan O'Brienarr.Orb
2011Master of Hounds2Aidan O'Brien5I'll Have Another
2009Regal Ransom1Saeed bin Suroor8Animal Kingdom
2009Desert Party2Saeed bin Suroor14Mine that Bird
2003Outta Here4William Currin7
2002Essence of Dubai1Saeed bin Suroor9Funny Cide
2001Express Tour1Saeed bin Suroor8War Emblem
2000China Visit1Saeed bin Suroor6Monarchos
2000Curule3Saeed bin Suroor7Fusaichi Pegasus

Une étape à cent points. L’UAE Derby est une étape de l’American Road to the Kentucky Derby et les points gagnés dans cette course sont cumulés avec ceux des préparatoires aux États-Unis. Il ne reste que sept qualificatives, dont six qui donnent droit à 100 points pour le gagnant (40 - 20 - 10 aux placés). Dix-huit places sont disponibles voire dix-neuf si aucun japonais ne fait le déplacement. Par rapport aux dernières années, le seuil des points pour se qualifier a monté. Quarante points, c’est-à-dire une deuxième place dans une course qui en offre cent au gagnant, ne suffiront probablement pas. Déjà dix chevaux ont en effet atteint l’objectif de quarante points.                          

Reride, un chemin un peu long. C’est pour cette raison que l’entourage de l’américain Reride (Candy Ride) a pris la décision de l’envoyer à Meydan. Il a couru deux fois cette saison, à Delta Downs dans la Louisiane profonde et à Sunland Park au Nouveau Mexique, où il a remporté les Mine that Bird Stakes. Il a zéro point. David Fiske, le racing manager de Winchell Thoroughbreds (même entourage que celui de Gun Runner), a dit avec beaucoup d’humour : « On a compris qu’il y a une route alternative pour le Kentucky Derby : Delta Downs, Sunland Park, Meydan… Reride est un poulain qui voyage bien et vu sa façon de courir, il peut s’adapter à Meydan. En plus, son entraîneur, Steven Asmussen, a déjà gagné à Dubaï. » Une bonne nouvelle est arrivée dimanche dans la nuit depuis Sunland Park : Runaway Ghost (Ghostzapper), qui avait terminé deuxième de Reride, a remporté le Sunland Derby (Gr3). Il s’est assuré ainsi cinquante points et une place à Churchill Downs.

Les américains sont à zéro. L’entourage de Reride ne manque pas de courage. Plusieurs américains ont tenté leur chance dans l’UAE Derby mais sans résultat : seize partants, y compris des champions de l’hémisphère sud, dont le crack Invasor (Candy Stripes), et zéro succès. Outta Here (Dehere), avec sa quatrième place en 2003, avait pris assez de gains – selon le critère de l’époque – pour courir le Kentucky Derby, mais il avait fini nulle part à Churchill Downs.

Aidan ne prend pas le plus court des chemins. Aidan O’Brien n’a pas besoin de faire de calcul. Il a décidé que son trio, avec Mendelssohn (Scat Daddy) en tête et le support de Threeandfourpence (War Front) et Seahenge (Scat Daddy), sera au départ. L’entraîneur a rassuré : « Les trois ont bien récupéré de leur course à Dundalk. On va apprendre beaucoup de choses à Meydan sur la tenue de Mendelssohn.Threeandfourpence va progresser sur sa course de rentrée et Seahenge s’était gêné tout seul parce qu’il avait raté son départ. »

Gronkowski, une petite erreur sur le règlement… Aidan O’Brien a donc laissé tomber l'European Road to the Kentucky Derby qui, vendredi, à Newcastle, dans les Burredon Stakes, offre trente points au gagnant, douze au deuxième, six au troisième et trois au quatrième. Le vainqueur de la course aura donc droit au voyage à Churchill Downs, mais parmi les treize engagés, seuls deux sont candidats au Kentucky Derby. Jeremy Noseda voulait faire goûter le dirt américain dans une préparatoire à son Gronkowski (Lonhro), qui avait remporté la course de sélection disputée le 7 mars à Kempton Park, mais il s’est rendu compte d’un petit problème : les points pris en Europe ne peuvent pas être cumulés avec ceux glanés aux États-Unis. Gronkowski doit donc terminer dans les deux premiers à Newcastle pour s’assurer la tête du classement de l'European Road to the Kentucky Derby.

Deux japonais à découvrir. Les deux japonais au départ de l’UAE Derby n’ont pas ce type de problème. Le leader de la Japan Road, Sumahama (Neo Universe), n’est pas engagé dans le Kentucky Derby et il peut laisser sa place à son dauphin, Ruggero (Kinshasa No Kiseki), alors que l’autre candidat à l’UAE Derby, Taiki Ferveur (Furioso), doit acheter son ticket pour 200.000 $, le tarif de la supplémentation. Il suffisait en payer 6.000 $ il y a deux semaines.

C’est exactement ce qu’a fait Godolphin pour Gold Town (Street Cry), qui a gagné les UAE Guineas. Son entraîneur, Charlie Appleby, a dit : « Le poulain a beaucoup apprécié le passage au dirt et samedi, on verra s’il a aussi la tenue pour aller sur le Kentucky Derby. » Un autre poulain a été engagé au second tour : il s’agit de Yulong Warrior (Street Cry), qui a remporté de onze grandes longueurs l'Al Bastakiya (L), la préparatoire à l’UAE Derby. Le poulain sera au départ pour la casaque de Yulong Investments, la compagnie du chinois Zhang Yieshang.

Et le rachat de Yulong Warrior. C’est dans les derniers jours que l’investisseur chinois a racheté Yulong Warrior. Oui, racheté parce qu’après deux courses à 2ans en Irlande, il l’avait vendu 360.000 £ à l’entraîneur Satish Seemar pour la famille Kapoor, lors de la vente à la veille de Royal Ascot. Zhang Yieshang ne gagnera pas le Prix Nobel pour commerce hippique mais si Yulong Warrior arrive à décrocher le ticket pour Churchill Downs, il n’aura pas de regret, même s’il a dû acheter deux fois un cheval.