ULTIMA HANDICAP CHASE (GR3) - Coo Star Sivola poursuit la belle histoire entre l’élevage Trapenard et Nick Williams

International / 13.03.2018

ULTIMA HANDICAP CHASE (GR3) - Coo Star Sivola poursuit la belle histoire entre l’élevage Trapenard et Nick Williams

CHELTENHAM (GB), MARDI

 

L’Ultima Handicap Chase (Gr3) fait partie des très gros handicaps du Festival. Il est revenu à un français, l’AQPS Coo Star Sivola (Assessor), qui est entraîné par Nick Williams. Le plus français des entraîneurs anglais a déjà connu de grandes joies avec un autre produit élevé par Gilles Trapenard : Rêve de Sivola (Assessor). La belle histoire continue donc entre les produits de l’éleveur et le professionnel britannique.

Coo Star Sivola n’est peut-être pas encore du niveau Gr1 comme l’était Rêve de Sivola, mais il peut le devenir. Très à l’aise en terrain lourd et à Cheltenham, où il n’a jamais déçu, il a signé son premier succès de Groupe. Toujours derrière les animateurs, il a pris le meilleur dans le tournant final et s’est imposé au courage devant Shantou Flyer (Shantou). Coo Star Sivola continue de faire rêver sa femme jockey, Lizzie Kelly, qui est devenue la douzième femme à monter un gagnant à Cheltenham lors du Festival. La main sur la bouche, les larmes aux yeux à son retour au rond des vainqueurs, elle a encouragé la foule à applaudir avant de mettre pied à terre, comme dans un rêve. Nick Williams, qui monte son pensionnaire tous les matins, peut lui aussi rêver. Au Grand National (Gr3), car il pense que Coo Star Sivola peut avoir cet objectif à terme.

Élevé par Gilles Trapenard, Coo Star Sivola est un fils d’Assessor et de Santorine (Della Francesca), gagnante d’un réclamer sur les haies de Fontainebleau. C’est la souche de Tulipe du Seuil (Equerry) et de Quarvine du Seuil (Lavirco), la mère de Défi du Seuil (Voix du Nord), lauréat du Triumph Hurdle (Gr1).