Vers une hausse des naissances en 2018

Élevage / 29.03.2018

Vers une hausse des naissances en 2018

L’Institut français du cheval et de l’équitation a publié sa nouvelle note de conjoncture. Elle couvre la période allant de janvier à décembre 2017, grâce aux données collectées par le Réseau économique de la filière équine. Au trot comme au galop, les ventes aux enchères affichent de bons résultats. Cependant, les deux disciplines connaissent des évolutions différentes. En 2017, les transactions de galopeurs sur le marché intérieur sont stables, tout comme les importations. En revanche, sur la même période, au trot, les transactions intérieures continuent de régresser (12.800 trotteurs soit - 4 %) alors que les importations augmentent (+ 15 %, soit 248 imports). Chez les galopeurs, les naissances enregistrées au cours de l’année 2017 suivent la tendance à la hausse observée depuis 2015, mais de manière plus modérée (+ 1,5 % en 2017). Cette progression concerne à la fois les naissances de pur-sang (+ 1 %) et d’AQPS (+ 3 %). C’est une tendance qui devrait se poursuivre en 2018, le nombre de juments saillies en 2017 ayant légèrement augmenté (+ 0,5 %). La production de trotteurs est restée stable en 2017 mais devrait repartir à la baisse en 2018 car l’effectif de juments saillies a régressé de 3 %.