AINTREE HURDLE (GR1) - L’Ami Serge, après la Grande Course de Haies d’Auteuil

International / 12.04.2018

AINTREE HURDLE (GR1) - L’Ami Serge, après la Grande Course de Haies d’Auteuil

AINTREE (GB), JEUDI

 

Dix mois après son succès dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), L’Ami Serge (King’s Theatre) a remporté le Aintree Hurdle (Gr1) à la lutte. Le sauteur de Simon Munir et Isaac Souede a décroché le troisième Gr1 de sa carrière. Décevant dans le Stayer’s Hurdle (Gr1) à Cheltenham, il a retrouvé à Aintree une piste plus roulante à son avantage. Comme à son habitude, il a galopé parmi les derniers. Son jockey, Daryl Jacob, a monté une course à la Philippe Chevalier en attendant le tout dernier moment pour lui demander d’accélérer. L’Ami Serge est venu sur la ligne de tête pour franchir la dernière claie. Sur le plat, après lutte, il a pris l’ascendant sur Supasundae (Galileo) pour l’emporter sûrement. Clyne (Hernando) a fini troisième. Représentant l’entraînement français de Carina Fey, Izzo (Tertullian), a évolué en dernière position et n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs, finissant septième.

Direction Auteuil ! Nicky Henderson a réalisé un très grand après-midi qui devrait lui permettre de mettre une sérieuse option sur le titre de Champion trainer. En effet, le professionnel de Lambourn a gagné trois des quatre Grs1 au programme : l'Aintree Hurdle avec L’Ami Serge, le Bowl Chase avec Might Bite (Scorpion) et le Doom Bar Anniversary 4yo Juvenile Hurdle avec We Have a Dream (Martaline). Il a déclaré : « L’Ami Serge est une énigme. Ils ne sont pas allés suffisamment vite pour lui dans le Stayer’s Hurdle et nous ne pouvons pas dire qu’ils aient été vite dans cet Aintree Hurdle… Nous ne pouvons jamais être confiants avec lui car nous ne savons pas ce qu’il va se passer. Je pense qu’il va revenir défendre son titre dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Il est encore engagé dans le Liverpool Hurdle (Gr1) mais il est peu probable qu’il le coure. Nous allons encore y réfléchir. » Représentant de Simon Munir et Isaac Souede, Anthony Bromley a ajouté : « Il avait gagné la Grande Course de Haies d’Auteuil et méritait une victoire prestigieuse en Angleterre. Il avait vraiment fait un travail spectaculaire la semaine dernière. Son dernier objectif de la saison sera la Grande Course de Haies d’Auteuil. »

Une mère gagnante du Wild Monarch. Élevé par Patrick Ryan, L’Ami Serge est né en Irlande avant d’être acheté à Tattersalls Irlande par l’Agence Fips. Il a alors rejoint la France pour défendre les couleurs Papot. C’est un fils de King’s Theatre, top-étalon d’obstacle et d’une jument bien connue en France, La Zingarella (Phardante), qui a défendu les couleurs de l’écurie Zingaro. Sous l’entraînement de Jean-Paul Gallorini, La Zingarella a remporté le Prix Wild Monarch (L) et s’est classée troisième des Prix Congress (Gr2) et d’Indy (Gr3). À la suite de sa carrière, elle a été exportée en Irlande et ses produits se sont très bien vendus. L’Ami Serge est son meilleur rejeton. La Zingarella est la sœur de The Wicketkeeper (Double Bed), lauréat de Listed sur les fences d’Ascot. Il s’agit de la famille de la championne Snow Drop (Double Bed), vainqueur du Triumph Hurdle (Gr1) et du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), génitrice de Lina Drop (Trempolino), lauréate du Prix Alain du Breil (Gr1), et de Holy Joe (Pharly), deuxième du Prix du Président de la République (Gr3).