Aujourd’hui aux courses - PRIX SERVANNE, SYLVAN, CRICKET BALL & BANGO

Courses / 24.04.2018

Aujourd’hui aux courses - PRIX SERVANNE, SYLVAN, CRICKET BALL & BANGO

14 H 05 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX SERVANNE

L - 3ans et plus - 1.200m

Cheikeljack sur sa lancée

Deux des sept sprinters au départ du Prix Servanne (L) sont gagnants de Groupe. L’allemand Schang (Contat) et Cheikeljack (Myboycharlie) ont connu leur grand jour en 2016 mais ils ne galopent pas dans le passé. Bien au contraire : un bon cheval de vitesse arrive souvent au sommet à cet âge. Le pensionnaire d'Henri-Alex Pantall vient de le démontrer à Fontainebleau, où il a remporté le Prix Cor de Chasse (L). L’allemand s’est imposé dans une Listed lors de sa rentrée à Hannovre et il doit rendre un kilo à son rival. Le Niarchos Time’s Arrow (Redoute’s Choice) est le nouveau venu dans cette ligue. La décision de le raccourcir sur 1.300m a payé et le poulain a dominé une D sur les 1.300m de la P.S.F. cantilienne. Sa mère, Gift Edge Girl (Monsieur Bond), est arrivée au son meilleur niveau à 4ans, quand elle a gagné le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Bakoel Koffie (Naaqoos) et Euryale (Kendargent) sont compétitifs pour une place.

12 H 25 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX SYLVAN

Maiden - Poulains entiers, hongres et pouliches de 2ans - 1.000m

Trois Palussière et un Guillemin

Matthieu Palussière a déjà couru neuf des vingt-sept 2ans qu’il a dans sa cour et il compte trois gagnants. Didier Guillemin, quant à lui, a présenté six juniors dont trois ont gagné. Les pouliches ont un gros avantage sur les poulains (11 victoires à 4) dans les courses pour les 2ans, mais cette fois elles sont minoritaires. Le mansonnien selle trois inédits, deux mâles et une pouliche. Les deux poulains sont Mazeltof (Kheleyf) et Opera Chop (Amadeus Wolf) et ils ont été achetés chez Osarus pour 34.000 € et 26.000 €. La femelle Amber Warning est issue de la première génération de Gale Force Ten (Oasis Dream). Le Guillemin Pedro Star (Pedro the Great), après une deuxième place lors de ses débuts, a raté le départ dans sa deuxième sortie. Wind Test (Épaulette) et Wootton Planet (Wootton Bassett) ont terminé quatrième et cinquième dans le Prix du Premier Pas (Inédits) à Chantilly. Le pensionnaire d’Attilio Giorgi a cédé pour finir alors que celui d'Henri-François Devin s’est endormi à la sortie des boîtes. Less toi Aller (Penny’s Picnic) a bien débuté, Ti Cruise (Sommerabend) peut progresser.

12 H 55 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX CRICKET BALL

Maiden - Poulains entiers, hongres et pouliches de 2ans - 1.200m

French Pegasus et les apprentis sprinters

French Pegasus (French Fifteen), placé de Groupe à deux reprises lors de sa saison de 2ans, a raté l’occasion d’ouvrir son palmarès dans une course similaire à Fontainebleau. Il a une nouvelle chance dans un lot qui peut cacher quelques très bons apprentis sprinters. On pense à Haddaj (New Approach), supplémenté, qui est issu de la double gagnante du Breeders’ Cup Turf Sprint (Gr1) Mizdirection (Mizzen Mast), achetée 2.700.000 $ par Al Shaqab. André Fabre présente aussi l’inédite Richmond Avenue (Invincible Spirit), issue de Ragsah (Shamardal), une demi-sœur de Dubai Millennium (Seeking the Gold) placée de Groupe à 2ans. Taxman (Congrats) vaut un lot de ce niveau tout comme Forty Béré (Pedro the Great), le plus expérimenté, et One Last Night (Elusive Quality) qui revient après une longue absence.

11 h 55 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX BANGO

Gr3 AQPS - 4ans et 5ans - 2.500m

Etatix peut monter de catégorie

Même s’il est l’un des moins expérimentés du lot, Etatix (Vision d’État) a laissé une grosse impression lors de son dernier succès à Angers, et il tentera de confirmer au niveau supérieur. Dune Rouge (Epalo) n’est pas la première venue. Battue de pas grand-chose dans le Prix d’Estruval, elle a les moyens de gagner son premier Groupe. Gabriel Leenders présente aussi la rentrante Divine d’Alène (Voix du Nord), une valeur sûre dans ce genre de tournois. Lauréate de son unique sortie, Élite d’Authie (Linda’s Lad), une descendante de la grande Brune d’Ex (Le Riverain), sera intéressante à voir évoluer en telle compagnie. Erenice (Apsis), lui aussi très bien né, vient d’ouvrir son palmarès après une série de places.