Cracksman, plein de déférence pour ParisLongchamp !

Courses / 16.04.2018

Cracksman, plein de déférence pour ParisLongchamp !

Par Franco Raimondi

Cracksman (Frankel), le meilleur cheval d’Europe d’après les Longines World’s Best Racehorse Rankings, avec son 130, fera sa réapparition ce mardi, sur les coups de 12 h 40, heure locale. Rassurez-vous : il s’agit d’un galop public, sur le Rowley Mile de Newmarket. Un hors-d’œuvre copieux avant le début du Craven meeting qui marque depuis toujours le réveil de l’hibernation pour le galop anglais.

Le mauvais temps qui a frappé l’Angleterre dans les dernières semaines n’a pas épargné Newmarket et John Gosden a décidé de travailler son pensionnaire en conditions réelles. Cracksman a sûrement besoin de voir les couleurs et de retrouver l’ambiance d’un hippodrome avant de se déplacer à ParisLongchamp, où il sera la tête d’affiche du Prix Ganay, l’événement du 29 avril, le jour de l’inauguration officielle de notre hippodrome.

En selle sur Cracksman, qui sera accompagné par un leader, Lanfranco Dettori est prêt pour une grande saison : « J’étais en train de regarder la vidéo des Champion Stakes, je voulais faire une remise à niveau… Cracksman a passé un bon hiver, il a assez de travail, mais il lui faut un vrai bon galop avant le Prix Ganay. On ne peut pas se présenter à la grande fête de ParisLongchamp avec un cheval pas complètement prêt. C’est un Gr1, dans un hippodrome qui mérite d’accueillir des champions sous leur meilleur visage. »

Cracksman retrouve donc la piste de Newmarket, où il n’a couru qu’une seule fois, lors de ses débuts, le 19 octobre de ses 2ans. Il faudra attendre encore pour revoir Enable (Nathaniel). Son pilote explique : « Elle est très heureuse. Elle se promène à Newmarket et fait ses deux canters par jour. Enable a envie de commencer à travailler et je la trouve encore plus belle que l’année dernière. Ses objectifs sont plus tard dans la saison et il n’y a donc pas de raison de trop se presser. » La réponse de Dettori à notre question pour un champion (Cracksman ou Enable ?) est résumée en un seul mot, italien, et impossible à traduire… La saison est partie !