GRANDE COURSE DE HAIES DE PRINTEMPS (GR3) -  Farlow des Mottes, comme à ses plus beaux jours

Courses / 28.04.2018

GRANDE COURSE DE HAIES DE PRINTEMPS (GR3) - Farlow des Mottes, comme à ses plus beaux jours

GRANDE COURSE DE HAIES DE PRINTEMPS (GR3)

Farlow des Mottes, comme à ses plus beaux jours

Vainqueur de trois Groupes à Auteuil dans sa jeunesse, Farlow des Mottes (Maresca Sorrento) n’avait plus gagné sur l’hippodrome de la butte Mortemart depuis cinq ans. Il a brisé l’écart ce samedi, au prix d’une vive lutte avec son compagnon d’entraînement, Aragorn d’Alalia (Iris de la Brunie). Le représentant de Jean-Marie Lapoujade et de François Nicolle a toujours galopé derrière le groupe de tête, côté corde. Il a ensuite commencé à se rapprocher au bout de la ligne d’en face, puis il a pris la tête dans le tournant final. Une rude lutte s’est ensuite engagée sur le plat entre Farlow des Mottes et Aragorn d’Alalia, et elle a finalement tourné à l’avantage du premier nommé. Un nez seulement sépare ces deux concurrents au passage du poteau. Crystal Beach (Network) se classe troisième à cinq longueurs des deux "Nicolle".

Un ancien champion. Farlow des Mottes n’était apparu en compétition qu’une seule fois cette année. Il avait été arrêté dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3). Même si ses dernières sorties n’étaient pas des plus convaincantes, il a prouvé à maintes reprises qu’il était un très bon cheval, enlevant notamment le Prix Murat (Gr2) et les Prix Robert de Clermont-Tonnerre et Orcada (Grs3) dans sa jeunesse.

Le terrain était favorable aux deux premiers. François Nicolle, entraîneur des deux premiers, nous a dit : « Comme quoi, il ne faut jamais condamner les vieux ! Blague à part, je suis très content de mes deux pensionnaires. Ils ont probablement été aidés par le raffermissement de la piste, même si Farlow des Mottes avait la réputation d’être un cheval de terrain lourd dans sa jeunesse. Steven Colas a monté une course magnifique. Je vais voir comment ils récupèrent avant de décider de la suite de leur programme. Aragorn d’Alalia pourrait éventuellement retourner sur le steeple. »

Crystal Beach, un futur bon cheval de steeple. Frère du champion Questarabad (Astarabad), Crystal Beach s’est très bien comporté pour sa première sortie à ce niveau, se classant troisième. Marcel Rolland, son entraîneur, nous a déclaré : « Il court très bien, car il a peu de métier. Son jockey a dit qu'il avait 200m vite. Il est peut-être resté là par manque de compétition, ou à cause de la distance. Nous allons peut-être réessayer un gros handicap, et à l’automne nous irons sur le steeple, une discipline où il peut devenir un vrai bon cheval. »

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/FARLOWdesMOTTES.pdf

L’oncle de Groove et d’Ellen des Mottes . Farlow des Mottes est un fils de Maresca Sorrento (Cadoudal) et de Jolie Redaely (Diamond Prospect). Il est issu de l’élevage des Mottes et le regretté Yann Poirier nous avait raconté que sa mère était morte peu de temps après avoir donné naissance à Farlow des Mottes. Elle a également donné Royal Cydali (Cyborg), troisième du Prix Guillaume de Pracomtal (L), Ewing des Mottes (Nikos), la mère d’Ellen des Mottes (Maresca Sorrento) deuxième du Prix Wild Monarch (L) et Dallas des Mottes (Maresca Sorrento), la génitrice de Groove (Mister Sacha), deuxième du Prix Fleuret (Gr3) et troisième du Prix Morgex (Gr3). Jolie Redealy est pourtant issue d’une bonne souche Gallot, puisque c’est une fille de Redaely Jolie (Bobbific), gagnante des Prix Maurice Gillois, Orcada et Fleuret. Redaely Jolie est également la tante de Millenium Royal (Mansonnien) gagnant du Grand Prix d’Automne (Gr1).

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Maresca Sorrento

Carmarthen

French Free Star

Vaga

FARLOW DES MOTTES (H10)

Mr Prospector

Diamond Prospect

Sociable Angel

Jolie Readely

Bobbific

Readely Jolie

Renoncule