INGLIS AUSTRALIAN EASTER YEARLING SALE - Un top price signé "Aga Khan - Arrowfield" sur un marché intercontinental

Institution / Ventes - International / 09.04.2018

INGLIS AUSTRALIAN EASTER YEARLING SALE - Un top price signé "Aga Khan - Arrowfield" sur un marché intercontinental

 

Les propriétaires et entraîneurs australiens sont à la recherche d’un produit différent de leur spécialité maison, le speed speed speed. Ce lundi, lors de la première session de la vente Inglis Easter, trois des sept lots millionnaires sont issus d’étalons étrangers – Deep Impact (Sunday Silence) et Frankel (Galileo) – et deux des trois Snitzel (Redoute’s Choice) adjugés pour une somme à sept chiffres sont par des poulinières avec un background mondial.

Le marteau est tombé à 1,3 million de dollars australiens (812.000 €) pour une pouliche fruit de la collaboration entre les haras de Son Altesse l’Aga Khan et Arrowfield Stud. Le père est Snitzel ; la mère, Azmiyna (Galileo), n’a pas couru mais c’est une demi-sœur d’Azamour (Night Shift) et du très bon Arazan (Anabaa), lauréat de Gr2 et placé de Gr1 à 2ans. Guy Mulcaster a posé l’enchère gagnante avec l’entraîneur Chris Waller et il nous a expliqué : « Nous sommes allés la voir au haras il y a environ un mois. La pouliche sortait vraiment du lot à ce moment-là. Nous avions acheté son trois quarts frère l’an dernier, et il nous a déjà donné de bons signaux. Les gens considèrent les juments Aga Khan comme les meilleures du monde et cette pouliche est d’une très bonne famille. Elle a le physique qui va avec son pedigree. Elle était ma cible et je suis très content d’avoir pu mettre la dernière enchère. »

Deep Impact millionnaire. Guy Mulcaster a eu le dernier mot, toujours avec Chris Waller, pour la plus chère des deux Deep Impact, une fille d’Alverta (Flying Spur), qui avait gagné le très important Coolmore Classic (Gr1) avant de décrocher la troisième place dans la July Cup (Gr1) à Newmarket. Alverta a donné trois gagnants. Guy Mulcaster a dû débourser 1,1 million de dollars australiens (687.000 €) et il nous a confié : « Nous sommes assez impressionnés par ce que Deep Impact a fait dans le monde entier. La pouliche correspondait vraiment à ce que nous recherchions. Sa sœur a gagné au Japon dimanche, la famille est active. » L’autre pouliche par Deep Impact a été achetée pour un million (624.000 €) par le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Maktoum. La mère, Charming Estelle (Redoute’s Choice), inédite, a donné un gagnant de Listed et est propre sœur de Lankan Rupee, qui a remporté cinq Grs1 et a été élu Champion sprinter et Cheval de l’année.

Et trois Snitzel à sept chiffres. Snitzel a enregistré le top price des poulains (1,2 million, soit 750.000 €) avec un produit qui remonte à la souche du champion Octagonal (Zabeel). C’est une association qui comprend Gai Waterhouse et Kerri Radcliffe qui l’a acheté. Le troisième lot millionnaire par le Champion sire australien est une pouliche issue d’un croisement international. Il s’agit d’une demi-sœur d’Aerolithe (Kurofune), gagnante de la NHK Mile Cup (Gr1), la course la plus importante du Japon pour les milers de 3ans. La mère, Asterix (Neo Universe), est issue d’Isle de France (Nureyev), deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1), et la souche est la même que celle du champion miler au Japon Mikki Isle (Deep Impact), qui fait la navette chez Arrowfield Stud. Elle sera entraînée par Brad Widdup et son prix est de 1,050 million de dollars australiens (655.000 €).

Frankel plus Aquarelliste pour 1,1 million. Le millionnaire par Frankel est issu de l’inédite Aqua Bella (Oasis Dream), qui avait été acheté 220.000 €, sortant de l’entraînement, à la vente d’élevage Arqana en 2014. La jeune poulinière est une fille de la championne Aquarelliste (Danehill) et le poulain est son premier produit. L’acheteur qui a déboursé 1,1 million de dollars australiens (6.87.000 €) est Domoland. Les sept yearlings à sept chiffres ont tous été achetés par des propriétaires australiens ou par des entités ayant de solides racines en Australie. Le septième millionnaire est par I Am Invincible (Invincible Spirit) et il s’agit d’un demi-frère de la gagnante des Golden Slipper (Gr1) Mossfun (Mossman). C’est à 1,05 million que la grande spécialiste du Golden Slipper a battu l’opposition.

Le prix moyen à la hausse. La comparaison entre la première session de cette année et celle de 2017 n’est pas possible en raison de la diminution de l’offre (111 lots contre 137). La baisse du chiffre d’affaires est donc bien logique. Le médian est inchangé (300.000 AU$), mais le prix moyen affiche une progression de 7,7 % et se fixe à 373.895 AU$ (233.559 €). Arrowfield a terminé la session en tête des vendeurs avec neuf yearlings adjugés pour 7,15 millions de dollars australiens (4,46 millions d’euros) et un prix moyen de 794.444 AU$ (496.000 €).