OBS SPRING BREEZE UP - Ocala, le mégastore des 2ans

Institution / Ventes - International / 23.04.2018

OBS SPRING BREEZE UP - Ocala, le mégastore des 2ans

 

La breeze up d’avril à Ocala compte représenter à elle seule presque un tiers du marché des 2ans montés aux États-Unis. L’année dernière, cette vente avait généré un chiffre d’affaires de 61,2 millions de dollars pour 682 sujets vendus. Quatre-vingt-trois pour cent des 2ans qui sont passés sur le ring ont trouvé preneurs. Le pourcentage des vendus est beaucoup plus bas (56,4 %) si l’on considère les lots catalogués, mais c’est la règle. Aux États-Unis, les juniors retirés avant de passer en vente – par manque de vitesse ou en raison d'une visite véto douteuse– sont beaucoup plus nombreux qu’en Europe. Cette année, le catalogue proposait 1.222 lots en quatre sessions mais dimanche soir, déjà, 258 étaient retirés. Les résultats des premières breeze up n’ont pas touché l’optimisme des vendeurs. Le catalogue est très solide et les juniors ont fait chanter le chronomètre. Dix-neuf ont enregistré un furlong en 9’’80 et parmi eux, il y a une majorité de pouliches (douze), dont une par Medaglia d’Oro (El Prado), demi-sœur du gagnant de Gr1 à 2ans Stormello (Stormy Atlantic), et une Into Mischief (Harlan’s Holiday) qui est née le 2 mai !

Un catalogue de haut niveau. Tous les étalons du top ten du classement sont représentés et, côté poulinières, douze sont gagnantes de Gr1 et vingt-six ont donné un lauréat de Gr1. À cette catégorie appartient Glinda the Good (Hard Spun), qui a produit le vainqueur de la Breeders’ Cup Juvenile (Gr1) Good Magic (Curlin). Son poulain par Speightstown (Gone West) a breezé en 10’’ pile. Un poulain issu de la gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1) Macoumba (Mr Prospector), donc demi-frère du très bon étalon Malibu Moon (A.P. Indy), a galopé plus doucement, en 10’’40. Rien à lui reprocher : fils de Warrior’s Reward (Medaglia d’Oro), il est né le 9 mai. Le demi-frère par Malibu Moon du gagnant des Preakness Stakes Shackleford (Forestry) a fait son furlong en 10’’80, alors que le demi-frère par War Front (Danzig) des lauréats de Gr1 Will Take Charge (Unbridled’s Song) et Take Charge Indy (A.P. Indy) a galopé en 21’’ sur deux furlongs.

Huit Scat Daddy en vente. Deux parmi les dix produits de Scat Daddy (Johannesburg) sont scratchés. Les plus rapides ont galopé en 10’’20. Il s’agit d’un mâle par la gagnante black type Going to Kukaro (Speightstown) et une pouliche issue de la souche du lauréat de la Triple couronne Affirmed (Exclusive Native). Le cheval d’acier Giant’s Causeway (Storm Cat) est représenté par cinq sujets.

Et aussi un poulain né en Corée. Parmi les 1.222 lots, on a cherché, sans trouver, un produit d’un étalon qui a officié en Europe en 2015. En revanche, on a noté un mâle et une pouliche par Magician (Galileo), qui a fait son retour en Europe chez Castlehyde, l’antenne obstacle de Coolmore. Il y a aussi un poulain par Quality Road (Elusive Quality), né en Irlande, et un fils de Tiz Wonderful (Tiznow), né en Corée.