PRIX DE BRUNEHAUT (MAIDEN) - Homérique, tout simplement !

Courses / 03.04.2018

PRIX DE BRUNEHAUT (MAIDEN) - Homérique, tout simplement !

CHANTILLY, MARDI

 

La débutante Homérique (Exchange Rate) a laissé peu de place au suspense dans ce Prix de Brunehaut (Maiden). La représentante de l’écurie de Montlahuc a longtemps patienté en avant-dernière position, se montrant même un peu froide, dans une course animée par Going for Glory (Duke of Marmalade). Elle a ensuite été décalée par son partenaire à la sortie du tournant final, puis elle a commencé à accélérer à 400m du but. Son jockey lui a mis un coup de cravache et Homérique s’est littéralement envolée, s’imposant de huit longueurs devant Msaikah (Galileo).

Steve Burggraf est le propriétaire de la jeune écurie de Montlahuc avec sa femme, Sybille. Ils ont déjà eu la joie d’avoir sous leur casaque des éléments de classe comme Penny Lane (Lord of England) ou Heuristique (Shamardal). Ce jeune chef d’entreprise est le directeur et cofondateur de Big Fernand, chaîne de restaurants vendant des hamburgers haut de gamme. Visiblement très content, il s'est exclamé : « Elle vaut une JDG Rising Star ! » Il est vrai qu’Homérique a laissé une grosse impression, surtout que ses origines américaines ne la prédisposaient pas forcément à bien faire dans le terrain pénible.

Des ambitions classiques. Francis-Henri Graffard, entraîneur d'Homérique, a dit : « Elle était très bien lorsqu'elle avait travaillé ici sur la fibrée. Mais j'avais un doute au vu de ses origines américaines. Elle est venue en roue libre. Je pense qu'elle a de la classe. Il fallait juste la laisser fleurir… Je l'ai toujours beaucoup aimée. Nous allons juger de son état de récupération. Pour le moment, elle compte parmi ses engagements classiques uniquement le Prix Saint-Alary (Gr1). Nous allons voir comment elle progresse et certainement essayer d'aller chercher du black type en montant les échelons petit à petit. »

La famille d’une gagnante de Gr1 à Ascot. Homérique a été élevée par la famille Drion. Foal, elle avait été rachetée à Keeneland, puis elle n’avait pas non plus trouvé preneur à Tattersalls, en tant que yearling.

Présentée à la breeze up Arqana de mai dernier par Mayfield Stables, elle avait été adjugée 75.000 € à Broadhurst Agency. Elle est la nièce de Music Chart (Exchange Rate), troisième des UAE Oaks (Gr3).

La deuxième mère d'Homérique, Conchita (Cozzene), est une sœur de White Moonstone (Dynaformer), invaincue en quatre sorties dont les Fillies’ Mile (Gr1) et les May Hill Stakes (Gr2). Conchita est également la sœur d’Albasharah (Arch), lauréate des Pride Stakes (L) et troisième des Lancashire Oaks (Gr2).

Carton plein pour Arqana

Trois maidens pour 3ans se disputaient ce mardi à Chantilly, et les trois ont été remportés par des graduates Arqana. Homérique a été vendu lors de la breeze up de l’agence deauvillaise. Elle a signé la 137e victoire pour les chevaux présentés lors des deux dernières éditions de la vente de 2ans montés. La statistique est d’autant meilleure si l’on considère que l’échantillon représente 239 chevaux.

Northern Dancer
Danzig
Pas de Nom
Exchange Rate
Seeking the Gold
Sterling Pound
Spectacular Bev
HOMÉRIQUE (F3)
Arazi
Congaree
Mari’s Sheba
Chiquita Picosa
Cozzene
Conchita
Desert Gold

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’07’’88

1.000m à 600m : 31’’73

600m à 400m : 13’’83

400m à 200m : 12’’97

200m à l’arrivée : 12’’17

Temps total : 2’18’’58