PRIX DJEBELLA II & PRIX DENOUSTE (MAIDEN) - Carton plein de Didier Guillemin chez les 3ans

Courses / 21.04.2018

PRIX DJEBELLA II & PRIX DENOUSTE (MAIDEN) - Carton plein de Didier Guillemin chez les 3ans

PRIX DJEBELLA II & PRIX DENOUSTE (MAIDEN)

Carton plein de Didier Guillemin chez les 3ans

Les Prix Djebella II et Prix Denouste sont deux maidens toujours très attendus dans le calendrier français du pur-sang arabe. L’entraîneur de Mont-de-Marsan, Didier Guillemin, s’est octroyé les deux épreuves, grâce à Maravilla Al Maury (Seraphin du Paon) et Husam (Burning Sand).

Dans le Prix Djebella II, réservé aux femelles, Maravilla Al Maury a toujours figuré aux côtés de l’animatrice, F Sia de Montrozier (Mahabb). Cette dernière s’est vaillamment défendue dans la ligne droite, terminant troisième de même que Malicia Al Maury (Nizam), qui a toutefois dû s’incliner devant Maravilla Al Maury qui s’est imposée de peu. Les deux premières à l’arrivée sont des produits de l’élevage de Renée-Laure Koch. Son entraîneur, Didier Guillemin, nous a déclaré : « Maravilla Al Maury confirme ses bons travaux du matin. Elle est sérieuse même si elle reste encore un peu verte. Elle l’a bien fait. Elle peut encore progresser. Tout comme le poulain Husam, elle confirme en piste ce qu’elle montre le matin. C’est toujours bon signe de remporter ces deux maidens. C’est bon pour l’avenir. »

Un premier gagnant français pour Séraphin du Paon. On notera que c’est le premier gagnant en France de son père, Séraphin du Paon (Akbar) dont les premiers produits français sont nés en 2015. Séraphin du Paon a gagné deux Groupes 1 PA dont la Dubai Kahayla Classic et est stationné au haras de Thouars (47). Il avait obtenu son tout premier gagnant aux Émirats arabes unis en janvier dernier, grâce à Baariz.

Husam en bon poulain. Dans le Prix Denouste, Husam s’est placé derrière l’animateur Daloob (TM Fred Texas) avant de lui prendre l’avantage aux abords du poteau. Acamar (Amer) se classe troisième. Husam, qui porte les couleurs de S.A. le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani se rachète brillamment après des débuts manqués fin mars au Bouscat. Didier Guillemin confirme : « Il avait sûrement été gêné par le terrain lourd pour ses débuts. C’est un beau poulain que j’aime bien, qui a un joli modèle. Il m’a vraiment fait plaisir, car je comptais sur lui pour ses débuts à Bordeaux. » Husam est un fils de la multiple gagnante de Groupe Al Anood (Amer).