PRIX GANAY - PRIX DE L’INAUGURATION DE PARISLONGCHAMP (GR1) - Cracksman : la star de ParisLongchamp, c’est lui !

Courses / 29.04.2018

PRIX GANAY - PRIX DE L’INAUGURATION DE PARISLONGCHAMP (GR1) - Cracksman : la star de ParisLongchamp, c’est lui !

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Cracksman (Frankel) n’a pas manqué son rendez-vous avec ParisLongchamp. Le représentant d’Anthony Oppenheimer a survolé le Prix Ganay - Prix de l’Inauguration de ParisLongchamp (Gr1), s’imposant par quatre longueurs.

Cracksman n’est pas Frankel, mais il ne peut pas renier son père. Quand il galope, il a la même manière de jeter les antérieurs, donne la même impression de couvrir un terrain immense à chaque foulée. Frankel était un miler capable de s’imposer en cheval de sprint. Cracksman n’est pas cela : dans ce Prix Ganay couru en bon terrain, il a mis un peu de temps à vraiment se lancer. On pouvait même s’inquiéter à l’open stretch, où le poulain était actionné par Frankie Dettori. Cracksman s’est d’abord porté au niveau du leader, Wren’s Day (Medaglia d’Oro) et, une fois à sa hauteur, il a véritablement enclenché. Cracksman s’est allongé, a dit "au revoir et merci" à ses adversaires et "qui m’aime tente de me suivre" ! Wren’s Day n’a rien pu faire mais conserve la deuxième place, trois quarts de longueur devant Cloth of Stars (Sea the Stars), longtemps dernier. Rhododendron (Galileo) a plafonné pour finir, prenant la troisième place à trois quarts de longueur.

Welcome back ! Le dernier partant de John Gosden à Longchamp avait été Golden Horn (Cape Cross), gagnant du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Le premier partant de John Gosden à ParisLongchamp est Cracksman, gagnant du Prix Ganay. Les plus superstitieux y verront de nombreux signes du destin : Cracksman est aussi un représentant et élève d’Anthony Oppenheimer. Cracksman appartient à la même famille que Golden Horn. Lanfranco Dettori a aussi monté Golden Horn… Et ce diable de Frankie sait comment monter une course en se servant des leaders des autres ! Dans l’Arc de Golden Horn, Frankie Dettori avait su patienter à l’extérieur, rapprocher son cheval – 16 sur 17 dans les stalles – et le placer dans le sillage de Shahah (Motivator), leader de Trêve (Motivator). Dans ce Prix Ganay, où Cracksman avait le 7 sur 7 dans les boîtes, Frankie a laissé avancer le poulain pour lui donner une place de choix dans le sillage de Wren’s Day, leader de Cloth of Stars.

John Gosden, ravi d’être de retour à Longchamp, a expliqué : « C’est bon d’être de retour ! Il a très bien accéléré. C’était une très belle course. Avec des chevaux comme Rhododendron et Cloth of Stars, c’était vraiment un lot de qualité. J’ai aimé le fait que le train ait été vraiment régulier, que ce ne se soit pas joué sur un déboulé. C’était un beau Ganay. Je suis très content de voir le cheval réaliser une aussi belle performance et je suis impatient de revenir pour l’Arc en octobre. C’est vraiment notre objectif. »

Cracksman peut encore mieux faire. Cracksman a pris de la force durant l’hiver. Il est tout en puissance et sa manière de courir l’est aussi. Cracksman tient, à sa manière, de cette force presque brutale qui rendait son père exceptionnel. Ce dimanche, il s’impose en cheval qui sera encore plus performant sur 2.400m, notamment en bon terrain. John Gosden avait prévenu : il se présentait à 80 % et Cracksman a couru comme un cheval un peu rouillé, ayant besoin de temps pour véritablement passer une vitesse supérieure. Mais lorsqu’il y est parvenu… Quelle impression !

John Gosden a déclaré : « Avec ce numéro à la corde, Frankie attendait de voir comment cela allait se passer avec le leader. Le train a été régulier, c’est très bien. Nous sommes très contents. Nous nous sommes dit que, dans la ligne droite, nous lui laisserions le temps de s’équilibrer, de se lancer. J’ai été vraiment ravi de son attitude aux 200m : il s’est bien allongé et c’était très beau à voir. Il était très détendu de retour au rond, ce qui est positif. L’hiver a été difficile pour tout le monde. Le point positif aujourd’hui est qu’il s’impose en bon terrain. C’est même presque rapide. Il a aussi bien fait dans le souple, donc il est polyvalent. Il est plus puissant, il continue de grandir et de prendre de la force. Je suis assez impressionné de le voir aussi détendu. Pour le moment, nous allons rester sur 2.000m. Il pourrait aller sur la Tattersalls Gold Cup (Gr1) s’il est en bonne forme puis sur Royal Ascot et les Prince of Wales’s (Gr1). Nous verrons ensuite. »

Le casse-tête de Frankie… Frankie Dettori n’a pas fini de se gratter la tête pour faire dans le futur un choix entre Enable (Nathaniel) et Cracksman… Le jockey nous a dit : « J'ai demandé à mon agent, Hervé Naggar, de m'envoyer par texto les chronos partiels. J'avais eu l'impression  qu'il avait fait 200m à la vitesse d'un sprinter et, quand j'ai reçu le message, j'ai eu la confirmation. J'arrive encore à comprendre quand un cheval va vite ! »

Concernant le déroulement de la course, Frankie Dettori a expliqué : « Il est toujours un peu froid et il faut lui donner une petite claque pour qu’il aille à pleine vitesse. Cela a toujours été mon plan [de suivre le leader, ndlr]. Au début de la ligne droite, je lui ai demandé d’avancer. Cette piste peut être très coulante et je ne voulais pas que cela tourne au sprint. J’ai été surpris par le leader : il m’a fallu 200m pour le dépasser. C’est un bon leader. Mais le poulain a été génial, il m’a laissé une belle impression et il a pris de la force. C’est mon premier Gr1 de la saison et il est, avec Enable, un de mes meilleurs chevaux. J’étais évidemment nerveux et j’avais de grandes attentes. C’est un soulagement. Il a une très belle saison devant lui. Je l’ai toujours trouvé bien mentalement mais il n’était pas assez puissant pour porter son grand corps. Je ne pouvais pas être plus impressionné, il a réalisé une grande performance. »

Cloth of Stars à revoir. Troisième, Cloth of Stars n’a pas réussi à passer son leader, Wren’s Day. Mais il a longuement attendu en dernière position, se montrant brillant par moments. Il a mis un peu de temps à vraiment passer la vitesse supérieure et son jockey, Mickaël Barzalona, n’a pas été dur avec lui. Cette sortie devrait l’aider à reprendre de la confiance, après une course compliquée dans la Longines Dubai Sheema Classic (Gr1). Wren’s Day réalise quant à lui une drôle de performance : après avoir mené, il a replacé un démarrage à l’entrée de la ligne droite en se montrant courageux jusqu’au bout.

Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « La deuxième place de Wren's Day est une bonne surprise. Peut-être qu'il était bien devant, il était à son rythme... Quant à Cloth of Stars, je trouve qu'il court très bien, d'autant plus qu'il s'est montré tendu durant le parcours. »

Rhododendron devrait progresser sur cette sortie. L’hiver a été difficile en France et en Angleterre, mais il a été peut-être encore plus rude en Irlande. Les chutes de neige ont été importantes et de nombreuses courses du début de la saison de plat ont dû être annulées en raison de pistes impraticables. Elles ont repris dans des terrains extrêmement pénibles. Rhododendron avait certainement besoin de courir. Elle a marqué le pas pour finir et cette sortie devrait faire beaucoup de bien à cette gagnante du Prix de l’Opéra Longines (Gr1), qui nous avait fait si peur lors de son hémorragie dans le Prix de Diane Longines (Gr1)...

Représentant de Coolmore, Mathieu Legars nous a dit : « Elle court bien pour une rentrée. Elle était fatiguée au poteau des 300m. Elle devait courir à Naas il y a environ trois semaines, mais le terrain était trop lourd pour elle. Ici, c'était parfait. Ce qui est bien, c'est que nous l'ayons retrouvée. »

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Cracksman-.pdf?q=CRACKSMAN

La souche de Golden Horn. Élevé par Hascombe and Valiant Stud, Cracksman est un fils de Frankel et le troisième gagnant issu de Rhadegunda (Pivotal), lauréate du Prix Solitude (L), sur 1.800m à Fontainebleau, lors de sa dernière sortie à 3ans. Son meilleur produit est Fantastic Moon (Dalakhani), invaincu à 2ans et gagnant des Solario Stakes (Gr3) mais décevant ensuite. Cette souche est la même que celle du lauréat du Derby et de l’Arc en 2015 Golden Horn (Cape Cross). Rhadegunda a un 2ans par New Approach acheté par John Ferguson (80.000 Gns) à Tattersalls, en décembre 2016.

 

 

 

Sadler’s Well

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

CRASKSMAN (M4)

 

 

 

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Rhadegunda

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

St Radegund

 

 

 

 

On the House


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’11’’11

1.000m à 600m : 24’’13

600m à 400m : 12’’26

400m à 200m : 10’’84

200m à l’arrivée : 11’’10

Temps total : 2’09’’44