Courses / 21.04.2018

PRIX LAUNAY-VIOLETTE - Crack de Rêve au-dessus de la mêlée

PRIX LAUNAY-VIOLETTE

Crack de Rêve au-dessus de la mêlée

Le magnifique Crack de Rêve (Loxias) n’a pas tremblé pour sa rentrée dans le Prix Launay-Violette. Bien que portant 71 kg, le représentant de Simon Munir et Isaac Souede s’est imposé facilement, par sept longueurs. Il ne demandait qu’à avancer durant le parcours, Jonathan Plouganou tentant de le détendre. Cheval à grande action, Crack de Rêve n’était probablement pas dans son rythme et s’est montré un peu brutal sur certains obstacles. Il devance Samysan (Domedriver), tandis que Set Dancer (Irish Wells) pointe sept longueurs plus loin.

Crack de Rêve n’avait pas été revu depuis sa sixième place en décembre 2017 sur le steeple de Pau. Il avait complètement craqué pour finir. Auparavant, il avait conclu deuxième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2). Crack de Rêve est un très bon cheval, un très bon sauteur, mais il a du tempérament et il peut brûler beaucoup de carburant durant une course.

Le meilleur produit de sa mère. Élevé par Jean-Paul Gronfier (élevage de la Tour, avec son fils Antoine), Crack de Rêve est un fils de Loxias et de Kyrielle de Rêve (Dom Alco), gagnante d’une course en plat et placée en haies. Crack de Rêve est son troisième et meilleur produit. Elle a aussi donné Unike de Rêve (Assessor), gagnante de trois courses en plat et placée sur les haies et le steeple. Jean-Paul et Antoine Gronfier ont notamment coélevé Very Wood (Martaline), gagnant de Gr1 lors du Festival de Cheltenham.

Rainbow Quest

Saumarez

Fiesta Fun

Loxias

Last Tycoon

Loxandra

Northsiel

CRACK DE RÊVE (H6)

Dom Pasquini

Dom Alco

Alconaca

Kyrielle de Rêve

Flaminko

Rolls de Rêve

Princesse Myrrha