Un point sur l’épidémie de rhinopneumonie

Courses / 28.04.2018

Un point sur l’épidémie de rhinopneumonie

Un point sur l’épidémie de rhinopneumonie

Pour faire suite à la déclaration de plusieurs foyers d’herpèsviroses, en particulier dans le Grand Ouest, la cellule de crise du Respe s’est réunie le vendredi 27 avril afin de faire un bilan de la situation épidémiologique, et pour se concerter sur les mesures sanitaires à mettre en œuvre afin d’enrayer la propagation de cette maladie. À ce jour, vingt-deux foyers sont confirmés et touchent principalement des chevaux de sport. Les principales sources de contamination sont les rassemblements d’équidés et l’introduction de chevaux dans un effectif sans précaution particulière.

Le Respe conseille fortement aux sites de rassemblements ayant hébergé récemment des chevaux suspects de rhinopneumonie de suspendre la participation des équidés hébergés sur le site à des concours, ainsi que l’organisation de manifestations dans leurs locaux. La cellule de crise incite également les détenteurs de chevaux des zones géographiques à risque, à une surveillance accrue de leurs animaux et à ne pas se rendre sur les compétitions en cas de suspicion ou de confirmation de la maladie.

Que faire ? Pour obtenir des informations plus précises sur la situation sanitaire, les mesures de prévention à mettre en œuvre, les préconisations en termes de vaccination des chevaux et les protocoles types si vous participez un rassemblement, vous pouvez consulter le document publié par le Respe ce vendredi. Pour y accéder, cliquer ici

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2018/04/CommuniqueRHINOrespe.pdf