CORONATION CUP (GR1) - Cracksman sur les traces de Tantième et Pretty Polly…

Courses - International / 31.05.2018

CORONATION CUP (GR1) - Cracksman sur les traces de Tantième et Pretty Polly…

EPSOM (GB), VENDREDI

Cracksman (Frankel) peut battre un record ce vendredi à Epsom dans la Coronation Cup (Gr1). Sa cote est de 1/3 : c’est-à-dire que pour une mise de 10 €, le bénéfice sera de 3,33. Mais il suffira d’un peu de soutien des parieurs pour obliger les bookmakers à la baisser. Depuis 1900, trois chevaux sont partis à une cote plus basse : St Nicholas Abbey (Montjeu) à 3/10 en 2013, le français Tantième (Deux Pour Cent) à 2/7 en 1951, et l’immortelle Pretty Polly (Gallinule) à 2/11 en 1906.

Le retour à Epsom. St Nicholas Abbey, Tantième et Pretty Polly ont gagné et il est très difficile d’imaginer une défaite de Cracksman. L’élève d’Anthony Oppenheimer s’est promené dans le Prix Ganay (Gr1) en affichant un rating de 124 d’après les handicapeurs du Racing Post. Le cheval que l’on a admiré à ParisLongchamp a réalisé sept livres de moins que la valeur qu’il avait fournie dans les Qipco Champion Stakes (Gr1). Le show d’Ascot avait propulsé Cracksman comme meilleur européen dans les Longines World’s Best Racehorse Rankings, avec 130. Sur les 2.400m d’Epsom, qu’il avait affrontés en gros bébé immature dans le Derby, Cracksman doit montrer si, et de combien, il a progressé en prenant 4ans.

Hawkbill, le leader probable. Le terrain est annoncé soft, c’est-à-dire proche du lourd français, mais c’est le dernier des problèmes du grand favori. Les adversaires ne sont pas non plus un souci pour un cheval de 130, mais Lanfranco Dettori devra quand même garder les yeux bien ouverts. Hawkbill (Kitten’s Joy) a gagné le Dubai Sheema Classic (Gr1) à Meydan. Le 5ans de Godolphin est un dur à cuire quand il peut aller devant sans trop de pression, un scenario assez probable.

Idaho encore en liste d’attente. Aidan O’Brien  a remporté huit fois la Coronation Cup, dont trois avec le pauvre St Nicholas Abbey. L’année dernière, malgré un voyage cauchemardesque, son Highland Reel (Galileo) avait dominé. Cette fois il nous présente le propre frère de ce dernier, Idaho, qui est arrivé à 5ans sans gagner un Gr1, ce qui est considéré comme honteux à Ballydoyle. Après une rentrée décevante à Meydan, il a gagné d’une classe les Ormonde Stakes (Gr3). Yucatan (Galileo & Six Perfections) n’a pas encore remporté son Groupe, il est en progrès mais est opposé à plus fort que lui. Windstoss (Shirocco), lauréat du Derby allemand (Gr1), est un vrai nageur. Salouen (Canford Cliffs) est à 50/1.

16 H 10 > THE CORONATION CUP

Gr1 - Plat - 4ans et plus - 470.706 € - 2.410m

Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde)
1 CRACKSMAN (M4) Frankel-Rhadegunda A. Oppenheimer J. H. M. Gosden L. Dettori (6)
2 HAWKBILL (M5) Kitten's Joy-Trensa Godolphin C. Appleby W. Buick (3)
3 IDAHO (M5) Galileo-Hveger Assoc. M. Tabor/D. Smith/Mrs John Magnier A. P. O'Brien R. Moore (2)
4 SALOUEN (M4) Canford Cliffs-Gali Gal H. Balasuriya S. Kirk S. de Sousa (4)
5 WINDSTOSS (M4) Shirocco-Wellenspiel G. Röttgen M. Klug A. de Vries (1)
6 YUCATAN (M4) Galileo-Six Perfections Assoc. Mrs Magnier/Tabor/Smith/Flaxman Stables A. P. O'Brien D. O'Brien (5)