DERBY ITALIEN (GR2) - Italie, le Derby de Cocagne

Courses - International / 19.05.2018

DERBY ITALIEN (GR2) - Italie, le Derby de Cocagne

CAPANNELLE (ITA), DIMANCHE

La liste de partants du Derby est toujours le meilleur reflet de l’état de santé des courses dans un pays. Ce dimanche à Capannelle, douze poulains et pouliche de 3ans s’aligneront au départ du 135e Derby italien, la dixième édition après sa rétrogradation au niveau Gr2 pour faute de rating. Un seul étranger, l’anglais Dark Acclaim (Dark Angel), entraîné à Newmarket par l’Italien Marco Botti, a accepté de s’aligner au départ malgré une allocation au gagnant de 272.000 €. Il faut souligner qu’il s’agit de la somme nette pour le propriétaire, qui sera payé avec quelques mois de retard, comme les pourcentages perçus par l’entraîneur et le jockey, qui seront versé par le ministère de l’Agriculture. Pour avoir le droit de courir, les propriétaires ne payent que 6.400 €, qui seront partagés entre les quatre premiers, à la déclaration des partants.

Un chiffre d’affaires de 141.142 € pour dix partants.Les 3ans italiens au départ sont donc au nombre de onze, sept sont entraînés à Cenaia par Alduino Botti et son fils Stefano, les quatre autres sont sous l’entraînement d’Il Cavallo In Testa, une société qui a comme homme de terrain Bruno Grizzetti. Deux poulains portent les couleurs Dioscuri, la casaque de la famille Botti ; un celle d’Il Cavallo In Testa. Trois sujets ont été élevés en Italie mais un seul a été conçu dans le pays. Il s’agit de Sopran Roccia (Red Rocket), au départ pour la casaque de son éleveur, Leonardo Ciampoli. Il est aussi le seul qui n’est pas passé sur un ring des ventes. Les dix autres ont engendré un chiffre d’affaires aux ventes de 141.142€ et le top price (28.000 €) a été atteint pour un rachat, celui de Henry Mouth (Henrythenavigator), demi-frère de Dylan Mouth (Dylan Thomas), qui avait gagné le classique en 2014. Le chiffre d’affaires correspond donc à 51,8 % de l’allocation au propriétaire du gagnant.

Sept "Botti", un record.Les sept partants constituent un record pour l’entraînement de la famille Botti, qui a gagné sept fois le classique, dont cinq fois dans les sept dernières années. D’après les ratings proposés par le site www.tuttoippicaweb.comet convertis en valeur, les deux meilleurs sont Henry Mouth et le lauréat du Premio Parioli (Gr3), la Poule d’Essai, Wait Forever (Camelot), qui sont à 46,5. Summer Festival (Poet’s Voice), qui s’est imposé dans le Premio Emanuele Filiberto (L), est pris en 44. Ces trois-là seront montés respectivement par Pierre-Charles Boudot, Maxime Guyon et Cristian Demuro. Le premier jockey de l’écurie Botti, Dario Vargiu, sera en selle sur la pouliche invaincue Flower Party (Duke of Marmalade). Le propriétaire de cette dernière, Felice Villa, rêve de gagner son cinquième Derby avec une pouliche, 82 ans après Archidamia (Manna). La valeur de Flower Party, qui s’est toujours promenée, est de 44.

Quatre pour Il Cavallo In Testa.Bruno Grizzetti, l’homme de terrain d’Il Cavallo In Testa, compte trois succès dans le Derby italien. Pour le quatrième, il peut compter sur Wiesenbach (Jukebox Jury), gagnant de Gr3 à 2ans, qui avait alors affiché une valeur de 43,5, et les deux "FR" Way Back (Motivator) et Il Re Di Nessuno (Sinndar), respectivement à 40,5 et 41. Son quatrième, Sopran Roccia, est à 42,5. Il avait terminé deuxième du Gran Criterium (Gr2) à 2ans.

Un million d’allocations, 600.000 € d’enjeux. Tous les handicapeurs savent que les 3ans affichent leurs meilleures valeurs le jour J mais gagner une course avec 704.000 € d’allocations avec un cheval en 46,5, c’est un régal. La photographie du galop italien à quelques heures du Derby ne peut pas être complète sans un détail. Les allocations prévues dans les neuf courses de la réunion s’élèvent à 995.800 €. Dans le meilleur des cas, le total des enjeux atteindra 600.000 €…