Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cet homme veut faire disparaitre le jargon des courses

Courses / 16.05.2018

Cet homme veut faire disparaitre le jargon des courses

Niall Sloane, directeur des sports de la chaîne anglaise ITV, a durement critiqué, lors de son intervention à l’Asian Racing Conference, le langage utilisé par ses collaborateurs au cours des émissions. Le risque, d’après Sloane, est que le public ne comprenne pas de quoi on parle à l’antenne. Il a d’ailleurs cité quelques exemples. Beaucoup de spectateurs ne savent pas ce que sont les Guinées, ni pourquoi les deux classiques sur 1.600m sont nommés ainsi. Il y a beaucoup de mystères autour des courses. Mais c’est là que réside aussi le charme de celui qui est à nos yeux le plus beau du monde.

Chaque sport a son jargon et celui des courses est le plus ancien. On l’apprend petit à petit et on a plaisir à l’utiliser. Des dizaines de mots sont passés des hippodromes à la langue du quotidien. Et chaque pays, en plus, utilise son propre jargon hippique. Des expressions sont impossibles à traduire de l’anglais au français et vice versa. La façon la plus simple est tout simplement de franciser un mot anglais. Les courses sont un sport merveilleusement compliqué. La vulgarisation à tout prix ne rapportera pas un seul spectateur en plus. Au contraire, le risque est d’enlever cette image de classe, ce sentiment d’appartenance à un club qui n’est pas celui de tout le monde…