PRIX HENRI ET MAURICE DE LAGENESTE (E) - Elvira reste invaincue

Courses / 22.05.2018

PRIX HENRI ET MAURICE DE LAGENESTE (E) - Elvira reste invaincue

VICHY, MARDI

 Lauréate en débutant au Lion-d’Angers, le jour de l’Anjou-Loire Challenge (L), Elvira (Poliglote) a confirmé en restant invaincue à l’issue du Prix Henri et Maurice de Lageneste (E). La représentante de Marie-Thérèse Théard et de Couétil Élevage est bien partie, évoluant en tête avant d’être relayée par Étoile du Seuil (Network) et de se retrouver sur une troisième ligne côté corde. La corde s’est ouverte à l’entrée de la ligne droite et Elvira a fait mouvement avec des ressources. Elle a pris les commandes de l’épreuve peu après le passage de route et s’est détachée pour l’emporter sans un coup de cravache, avec beaucoup de marge. Elvira devrait pouvoir atteindre le niveau des Groupes AQPS. Elle a précédé Drôle d’Histoire (Lucarno) et Dame de Montmartre (Montmartre).

Élevée par Couétil Elevage, Elvira est une fille de Poliglote et de Sweeny (Lucarno), laquelle avait gagné les deux courses plates auxquelles elle avait pris part. Deuxième mère d’Elvira, Ilaska (Dress Parade) s’est imposée sur le steeple de Compiègne et s’est placée à Auteuil pour Guillaume Macaire. C’est la bonne souche de la famille Couétil, celle de Meryl (Garde Royale) et Honey (Highlanders), d’où Ograndy (Cyborg), Quarouso (Lavirco), So Young (Lavirco) et Upazo (Enrique).