Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TEMPLE STAKES (GR2) - Battaash à la fête de la vitesse !

Courses - International / 25.05.2018

TEMPLE STAKES (GR2) - Battaash à la fête de la vitesse !

17 h - TEMPLE STAKES (GR2)

Battaash à la fête de la vitesse !

La réunion de ce samedi à Haydock Park ressemble beaucoup à une fête à thème : tenue sprint exigée ! Les courses black types à l’affiche sont au nombre de trois et on retrouve avec plaisir le meilleur cheval d’Europe sur 1.000m, la bombe Battaash (Dark Angel), qui avait terminé son année 2017 avec une démonstration dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1). Il avait perdu en route Marsha (Acclamation) pour s’imposer de quatre longueurs, c’est-à-dire la victoire plus "large" depuis celle de Lochsong (Song) qui avait gagné par cinq longueurs en 1994 et par six longueurs en 1993. Battaash est favori à une cote très basse dans les Temple Stakes (Gr2) sur 1.000m. Le pensionnaire de Charles Hills qui porte une surcharge de cinq livres sera monté par Dane O’Neill, le deuxième jockey du cheikh Hamdan Al Maktoum. Il est annoncé en bonne condition et il est le favori des King’s Stakes Stakes (Gr1), après la défaite de la tenante du titre Lady Aurelia (Scat Daddy) lors de sa rentrée à Keeneland.

Cinq livres de surcharge. Battaash, même avec sa surcharge, a plusieurs livres d’avance sur ses rivaux. Kachy (Kyllachy), un monstre sur la P.S.F., a gagné trois fois cette année et il a essuyé une seule défaite, quand le français City Light (Siyouni) a survolé la finale du Sprint Championships à Lingfield. Havana Grey (Havana Gold), un des meilleurs 2ans sur 1.000m l’année dernière, a quelque peu déçu lors de sa rentrée dans les Palace House Stakes (Gr3). Le père de Havana Grey, Havana Gold, était un yearling quand Take Cover (Singspiel) avait commencé tardivement, à 4ans, sa carrière. Il fait sa rentrée à 11ans, fort de trois succès en fin de saison, et il n’a rien perdu de sa vitesse. Aidan O’Brien a envoyé Washington D.C. (Zoffany) qui gagnera un jour ou l’autre son Groupe loin de l’Irlande.

Sands of Mali pour la Commonwealth Cup. Les Sandy Lane Stakes (Gr2), sur 1.200m, sont une préparatoire à la Commonwealth Cup (Gr1), le convoité sprint de Royal Ascot pour les 3ans. On ne peut pas demander mieux : sept des huit chevaux au départ sont gagnants de Groupe. Le "FR" Sands of Mali (Panis) est venu nous rendre visite et il est rentré chez lui avec une victoire en poche, dans le Prix Sigy (Gr3). Les bookmakers ne savent pas faire leur choix et trois autres chevaux dansent avec Sands of Mali pour le rôle de favori : il s’agit d’Invincible Army (Invincible Spirit) et James Garfield (Exceed and Excel), gagnants de Groupe à 2ans et aussi cette saison, et de la pouliche Heartache (Kyllachy) qui fait sa rentrée. Il y a aussi Unfortunately (Society Rock), le lauréat du Darley Prix Morny (Gr1) qui avait ensuite raté son départ dans les Middle Park Stakes (Gr1).

Different League en appel. Aidan O’Brien a trouvé une course sur mesure pour la "FR" Different League (Dabirsim) qui s’aligne au départ des Cecil Frail (L), sur 1.200m. Elle doit faire face à ses aînées, mais c’est la pouliche de classe du lot. Depuis son passage chez Aidan O’Brien, elle a couru deux fois : très mal lors de sa rentrée et mal à la sortie suivante. Different League retrouve le bon terrain et c’est un dernier appel. Parmi ses rivales, il faut citer Worship (Havana Gold) qui n’a pas tenu dans les 1.000 Guinées, et la dame – 5ans – Dancing Star (Aqlaam).

Les Temple Stakes se disputent à 17  h et sont diffusées sur ITV, tout comme les Sandy Lane Stakes qui se courent à 16 h 35. Pour suivre les Cecil Frail Stakes, il faut se connecter sur Racing UK à 17 h 35.