Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Tremble, Royal Ascot, Wootton arrive !

Courses - International / 24.05.2018

Tremble, Royal Ascot, Wootton arrive !

Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a donné des nouvelles de plusieurs représentants des Boys in Blue. Parmi eux, Wootton, qui n’ira pas sur le Qipco Prix du Jockey Club (Gr1).

Wootton (Wootton Bassett) reste sur une quatrième place dans The Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1), où rien ne s’est passé comme prévu. Très brillant dans une course ayant brusquement repris, il a ensuite été gêné dans la ligne droite. Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Wootton va très bien. Il a bien récupéré de la Poule d’Essai. Nous nous sommes donné le temps de la réflexion et nous avons beaucoup parlé avec son entraîneur, Henri-Alex Pantall. Nous ne pensons pas qu’il va tenir la distance dans le Prix du Jockey Club et nous allons donc le garder sur 1.600m pour le moment. Le plus probable est de le diriger vers les St James’s Palace Stakes (Gr1 - le 19 juin) à Royal Ascot. Il est possible ensuite qu’il aille vers le Prix Jean Prat (Gr1). Nous croyons toujours beaucoup en lui, comme s’il avait gagné la Poule. Rien ne s’est bien passé ce jour-là. Il y avait aussi l’option d’aller sur les 2.000 Guinées d’Irlande (Gr1) mais cette course arrivait vite et il aurait fallu le supplémenter, sans compter qu'il aurait dû faire deux voyages de suite à l’étranger avec Royal Ascot. De plus, il est toujours très appréciable d’avoir un partant à Royal Ascot et c’est un poulain en lequel nous croyons, doté de beaucoup de qualité et d'une très belle accélération. Nous conservons tous nos espoirs avec lui. »

Flowrider passe un test dans le Saint-Alary. Flowrider (Street Cry) est toujours engagée dans le The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), qui se dispute ce dimanche à ParisLongchamp. Elle tentera d’y faire aussi bien que sa mère, Wavering (Refuse to Bend), qui remporta ce Gr1 en 2011. Ce sera un vrai défi pour Flowrider, laquelle n’a couru qu’à une seule reprise : elle a survolé le Prix Parade d’Amour (Inédites) pour ses débuts en compétition. Lisa-Jane Graffard nous a dit : « André Fabre a longuement réfléchi et c’est une pouliche qu’il aime beaucoup. Il a tout de suite pensé à quelle épreuve il pourrait courir après sa victoire dans son maiden, et il y a de bonnes chances pour qu’elle soit au départ du Saint-Alary. »

Deux options pour Cloth of Stars. Le délicat mais doué Cloth of Stars (Sea the Stars) reste sur une troisième place dans le Prix Ganay (Gr1), à distance de Cracksman (Frankel). Il avait auparavant conclu troisième de la Longines Dubai Sheema Classic (Gr1), où rien ne s’est bien passé. Cloth of Stars est engagé dans la Coronation Cup (Gr1 – 1er juin à Epsom) – prochain objectif de Cracksman en l’absence d’Enable (Nathaniel) – et dans le Grand Prix de Chantilly (Gr2 - 3 juin). « Cloth of Stars va très bien. Nous réfléchissons encore à quel sera son prochain objectif, entre la Coronation Cup et le Grand Prix de Chantilly, mais il y a une préférence pour la course de Chantilly. »

Jimmy Two Times face à Inns of Court **. Récent deuxième du Prix du Muguet (Gr2), Jimmy Two Times (Kendargent) est engagé dans les Queen Anne Stakes (Gr1) à Royal Ascot, mais son prochain objectif est en France. « Jimmy Two Times devrait courir le Prix du Palais-Royal (Gr3 - le 2 juin). Il y affrontera Inns of Court ** (Invincible Spirit), lequel effectuera sa rentrée. »

Magny Cours sur la touche, Cascadian ** manque de temps avant le Jockey Club. Gagnant très plaisant pour ses débuts sur la sable de Chantilly à 2ans, Magny Cours (Medaglia d’Oro) a ensuite conclu cinquième du Prix La Force (Gr3), en terrain lourd, pour sa rentrée. Il est marqué en exportation sur le site de France Galop depuis la fin du mois d’avril. Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Magny Cours a eu un problème de santé et est parti à Newmarket pour se faire soigner. Il a besoin d’un temps de repos puis il lui faudra reprendre le pré-entraînement. Si tout se passe bien, il n’est pas impossible de le revoir à l’automne. Si les terrains sont trop lourds, il faudra peut-être attendre un peu plus. »

Le beau Cascadian ** (New Approach) a quant à lui été retardé dans sa préparation en début d’année. Il est engagé dans le Qipco Prix du Jockey Club mais il va manquer de temps, lui qui n’a pas encore fait sa rentrée. « Il aura besoin de courir et le Prix du Jockey Club arrive vite. Le poulain va très bien et devrait être revu en piste d’ici trois à quatre semaines. »