Un centre pour réfugiés pourrait voir le jour près de ParisLongchamp

Courses / 03.05.2018

Un centre pour réfugiés pourrait voir le jour près de ParisLongchamp

À l’occasion du Conseil de Paris, qui a débuté ce mercredi pour trois jours, les élus communistes souhaitent qu’un terrain proche de l’hippodrome de ParisLongchamp accueille un centre pour réfugiés. Conseiller communiste, Jean-Noël Aqua a souligné : « Ce serait bien que tout le territoire, dont l’Ouest parisien, contribue à l’effort d’accueil des personnes migrantes car aujourd’hui, c’est toujours au même endroit que ça se passe. » Ce projet est soutenu par la maire de Paris, Anne Hidalgo, deux ans après avoir été défendu par les écologistes et le PCF. Aujourd’hui, 3.000 migrants vivent dans trois campements de fortune au nord de Paris, et cette initiative permettrait un « rééquilibrage territorial », poussé par Ian Brossat, adjoint PCF au logement. Le projet fait référence à un terrain de 3,5 hectares situé entre l’hippodrome de ParisLongchamp et la Seine. Il dispose déjà de sanitaires et d’électricité puisqu’il devait accueillir des gens du voyage et leurs caravanes. Cette aire d’accueil complète la première de la capitale, située dans le bois de Vincennes depuis l’an dernier.