Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Al Malhouf fera l’impasse sur le Juddmonte Grand Prix de Paris

Courses / 22.06.2018

Al Malhouf fera l’impasse sur le Juddmonte Grand Prix de Paris

Fabrice Chappet nous a donné des nouvelles de certains de ses pensionnaires les plus en vue. Al Malhouf (Dutch Art) s’est classé tout proche deuxième du Prix Hocquart Longines (Gr2) après avoir gagné la Coupe des 3 Ans (L). C’était sa première tentative au niveau Groupe. Au sujet de ce représentant de Sheail Bin Khalifa Al Kuwari, son entraîneur nous a dit : « Sa prestation dans le Hocquart fut bonne. Il se classe deuxième à une tête du gagnant. Il n’a pas été très heureux au moment du démarrage, confirmant ainsi sa qualité et sa place dans la hiérarchie des 3ans sur 2.400m. À ce jour, on ne peut pas lui reprocher grand-chose, avec trois deuxièmes places et deux victoires en cinq sorties. La suite logique serait le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1, 2.400m, 14/07). Mais c’est peu probable. La piste de ParisLongchamp est souvent problématique au mois de juillet. Or cette année elle est déjà en mauvais état, comme le constatent ses utilisateurs. Dès lors, mon client préfère jouer la carte de la prudence et ce bon poulain attendra sûrement le mois de septembre. Nous ne sommes pas pressés. »

Intellogent ** vers le Qatar Jean Prat. Lauréat du Prix de Guiche (Gr3), Intellogent ** (Intello) s’est classé quatrième du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1), tout près. Le poulain devrait retourner sur le mile, pour les raisons que nous dévoile son entraîneur : « Avec son excellente prestation à Chantilly, où il termine à moins d’une longueur du gagnant, ce poulain nous a montré que la distance de 2.100m était sûrement un peu le bout du monde pour lui. Il court comme un vrai cheval de 2.000m. La logique aurait donc voulu qu’il se dirige vers le Prix Eugène Adam (Gr2, 2.000m, 15/07). Jusqu’en 2012, cette épreuve se déroulait en ligne droite, ce qui donnait souvent lieu à des courses plutôt dures et nécessitant une certaine tenue. Les dernières éditions se sont courues corde à droite ce qui était une bonne idée. Malheureusement, cette année, le Prix Eugène Adam va se dérouler corde à gauche à Maisons-Laffitte. Et je pose la question : quel professionnel a envie de courir un bon cheval sur ce parcours ? Le poulain fera donc l’impasse sur cette épreuve. Intellogent devrait donc se diriger vers le Qatar Prix Jean Prat (Gr1, 1.600m, 07/08), sur la ligne droite de Deauville. Il va donc courir sur plus court, mais c’est un poulain qui a déjà prouvé sa qualité face aux meilleurs. »

Le Daphnis pour Dice Roll. Non placé dans le Qipco Prix du Jockey Club, Dice Roll (Showcasing) s’était classé troisième de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1), à un nez du deuxième, lui-même battu d’une encolure. Pour sa rentrée, il avait gagné le Prix Djebel (Gr3), par cinq longueurs. Fabrice Chappet nous a dit : « À Chantilly, Dice Roll a couru en étant certainement émoussé et sur une distance un peu longue pour ses aptitudes. Mais il avait montré toute sa qualité dans le Prix Djebel et dans la Poule. Le poulain va donc un peu lever le pied et sera revu dans le Prix Daphnis (Gr3, 1.600m, 21/08) à Deauville. »

Auteur de bonnes fins de course dans les Prix La Force (Gr3) et de Suresnes (L), Stable Genius (Siyouni) n’a pas fait sa valeur dans le Qipco Prix du Jockey Club. « Stable Genius est un poulain de qualité. Dans le Jockey Club, il notamment a raté son départ. C’est un cheval en devenir. Deux options se présentent à lui : le Prix Pelleas (Listed, 2.000m, 10/07) à Compiègne ou le Prix Nureyev (Listed, 2.000m, 11/08) à Deauville. »