Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aujourd’hui aux courses - Auteuil

Courses / 08.06.2018

Aujourd’hui aux courses - Auteuil

19 H 15 • AUTEUIL • PRIX DES DRAGS

Gr2 - steeple - 5ans et plus - 4.400m

Une revanche à prendre

Ils sont neuf au départ du Prix des Drags (Gr2). Parmi eux, on retrouve les trois chevaux tombés au premier obstacle du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) : Bipolaire (Fragrant Mix), Roi Mage (Poliglote) et So French (Poliglote). Ce sont les chevaux de classe de ce Prix des Drags et la victoire doit se jouer entre eux, sauf incident. Bipolaire devra cependant composer avec 70 kilos, ce qui pourrait peser en cas de lutte. Roi Mage, avec 66 kilos, n’est pas à négliger. Il arrive à son zénith et c’est un candidat au succès. So French, avec 69 kilos, a aussi son mot à dire même si son niveau de forme est très difficile à juger.

Sainte Turgeon (Turgeon) est une bonne jument mais on attendait mieux d’elle cette année. Si le terrain venait à être lourd en cas d’orages sur la région parisienne, elle sera à suivre. Vézelay (Dom Alco) évolue actuellement un ton en dessous de son meilleur niveau mais il vient de courir proprement pour son retour à Auteuil, après s’être changé les idées en province. Il faut le revoir. Il y a une candidature qui intrigue : celle de la “FR” Baie des Îles (Barastraight), entraînée en Irlande par Ross O’Sullivan. Elle n’a pas été revue depuis sa douzième place dans le Grand National de Liverpool (Gr3). C’est une très bonne sauteuse, dure, qui connaît Auteuil puisqu’elle a couru sur la butte Mortemart lorsqu’elle était entraînée par Arnaud Chaillé-Chaillé. Elle avait notamment remporté le Prix Noirot devant des chevaux de classe comme Karelcytic (High Rock), Kobrouk (Saint des Saints), The Saint James (Saint des Saints) ou encore La Sulfureuse (Saint des Saints). Avec 64 kilos, elle peut bien faire.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Bon Augure (A. Lacombe). 2016 : Storm of Saintly (G. Macaire). 2015 : Bel La Vie (G. Macaire). 2014 : Princesse Kap (J.-P. Gallorini). 2013 : Pibrac (F.-M. Cottin).

18 H 45 • AUTEUIL • PRIX LA BARKA

Gr2 - haies - 5ans et plus - 3.900m

Mullins contre Nicolle

Ils sont treize au départ du Prix La Barka (Gr2), préparatoire à la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) devenue consolante. L’épreuve est passée sur 3.900m. La course s’annonce comme un duel entre François Nicolle, avec quatre pensionnaires, et Willie Mullins, qui aligne cinq pensionnaires. Alex de Larredya (Crillon) va tenter de bien faire après avoir déçu dans la Grande Course de Haies d’Auteuil. Alex n’est pas n’importe qui, mais plusieurs éléments vont jouer contre lui : la distance, trop courte, et le poids, puisqu’il doit composer avec 71 kilos. C’est sept kilos de plus que sa camarade d’entraînement Dalia Grandchamp (Kapargarde), troisième de la Grande Course de Haies. C’est une jument de classe, qui peut mettre tout le monde d’accord. Farlow des Mottes (Maresca Sorrento), gagnant de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), arrive avec de la fraîcheur sur La Barka. Il a son mot à dire malgré la distance. Bob and Co (Dom Alco) a du talent mais doit faire ses preuves à ce niveau.

Willie Mullins a cependant de nombreuses clés en main, dont Bapaume (Turtle Bowl), deuxième de la Grande Courses de Haies d’Auteuil. Il s’épanouit à Auteuil et sera l’un des chevaux à battre, d’autant plus que la distance lui conviendra. Sixième du Gr1, Yorkhill (Presenting) avait trouvé le temps long et est à revoir sur plus court. Shaneshill (King’s Theatre) a déjà bien fait à Auteuil et s’épanouit l’été. Il arrive avec de la fraîcheur sur ce Gr2 qu’il a remporté sous son ancienne formule l’an passé. Bleu Berry (Special Kaldoun) est un bon cheval mais il est difficile à situer dans cette épreuve, d’autant plus qu’il va découvrir Auteuil. Il en va de même pour Asthuria (Sagacity), qui a des moyens et vient encore de montrer sa forme – à un niveau moindre – après une longue saison. Cela fait six ans que La Barka est anglo-irlandaise. Elle a de fortes chances de le rester en 2018.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Shaneshill (W. Mullins). 2016 : Un de Sceaux (W. Mullins). 2015 : Ballynagour (D. Pipe). 2014 : Thousand Stars (W. Mullins). 2013 : Celestial Halo (P. Nicholls).

17 H 40 • AUTEUIL • PRIX AGUADO

Gr3 - haies - 3ans - 3.500m

Pic d’Orhy en route vers son premier Groupe

Sept poulains seront au départ de ce Prix Aguado, dont un probable grand favori, Pic d’Orhy (Turgeon). Invaincu en deux sorties, ce pensionnaire de François Nicolle n’a encore jamais eu à forcer son talent pour gagner et s’annonce très difficile à battre. Très estimé par son entourage, il aura de plus l’avantage d’avoir plus de fraîcheur que les autres puisqu’il a volontairement fait l’impasse sur le Prix Stanley (L). Son concurrent le plus direct devrait être Beaumec de Houelle (Martaline). Lui non plus n’a jamais connu la défaite en deux tentatives, mais il a dû lutter en dernier lieu pour s’imposer d’une tête dans le Prix Stanley devant Polirico (Cokoriko). Abonné aux deuxièmes places, Goliath du Berlais (Saint des Saints) devrait finir une nouvelle fois sur le podium. Vainqueur du Prix Wild Monarch (L), Fiumicino (Sageburg) vient de terminer quatrième et dernier du Prix Stanley et semble voué à une place. Autre atout de François Nicolle, Porto Pollo (Manduro) vient de s’imposer plaisamment sur la butte Mortemart. Doté d’une jolie pointe de vitesse, il sera intéressant à juger en pareille compagnie.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Tunis (G. Macaire). 2016 : Kalifko (D. Bressou). 2015 : Device (G. Macaire). 2014 : Bonito du Berlais (A. Chaillé-Chaillé). 2013 : Street Name (G. Cherel).

18 H 10 • AUTEUIL • PRIX QUESTARABAD

Gr3 - haies - 4ans – 3.900m

Tunis peut briller à nouveau

Battu par Wildriver (Willywell) dans le Prix de Pépinvast (Gr3) et le Prix Alain du Breil (Gr1), Tunis (Estejo) va tenter de profiter de son absence pour décrocher une nouvelle victoire de Groupe. Il pourrait ainsi offrir un doublé consécutif à son entraîneur, Guillaume Macaire, déjà lauréat de cette épreuve l’année précédente avec Prince Ali (Kapgarde). Le royannais pourra aussi compter sur Master Dino (Doctor Dino), qui n’a pas encore gagné cette année mais qui a prouvé sa qualité en remportant le Prix Cambacérès (Gr1).

Energy d’Olivate (Air Chief Marshal) vient de très bien se comporter dans le Prix Amadou (Gr2) en se classant troisième à une encolure seulement de Master Dino. Parmi tous les concurrents, c’est elle qui est le plus susceptible de faire galoper les deux favoris. Il faudra tout de même se méfier des pensionnaires de Willie Mullins, qui sont au nombre de trois. Associé à Paul Townend, Saglawy (Youmzain) semble être la meilleure chance irlandaise. Il ne faut pas le condamner sur son échec dans le Prix Alain du Breil, car il a déjà fait ses preuves en s’adjugeant les Boylesports Juvenile Hurdle (Gr2) et en terminant également troisième de la Champion Four Year Old Hurdle (Gr1). Stormy Ireland (Motivator) reste sur une victoire dans une Listed sur les haies de Killarney. Sixième du Prix Alain du Breil, Msassa (Sholokhov) tentera de faire mieux dans ce Prix Questarabad.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Prince Ali (G. Macaire). 2016 : Footpad (W.P. Mullins). 2015 : Blue Dragon (G. Cherel). 2014 : Roll on Has (J.-P. Gallorini). 2013 : Blood Cotil (W.P. Mullins).