Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mauvaise pioche...

Courses - International / 06.06.2018

Mauvaise pioche...

Bob Baffert a réalisé le premier lancer du match de baseball New York Mets vs. Baltimore Orioles, mais le tirage qui l’intéressait vraiment a eu lieu mardi soir au Citi Field. Lady Luck, comme disent les Américains, a délivré une mauvaise nouvelle à l’entraîneur. Samedi, dans les Belmont Stakes (Gr1), troisième étape de la Triple couronne américaine, son champion invaincu Justify (Scat Daddy) sera obligé de s’aligner dans la stalle numéro 1. C’est tout simplement la place à la corde la plus détestée par les entraîneurs américains dans les courses sur le dirt. La course est longue, 2.400m, mais la position oblige Justify à forcer tout de suite. Bob Baffert – pas très bon au baseball  – a déclaré : « Je n’aime pas la corde. La chose plus importante, c’est d’avoir le cheval en forme. Si vous avez une bonne place à la corde mais que le cheval part mal, vous avez des problèmes. Nous avons tiré l’as, nous ne pouvons pas le changer et il faudra faire avec. »

Les débuts américains de Gronkowski. Le spécialiste de Belmont Park a bien logiquement installé Justify en favori, malgré son numéro, mais à une cote de 0,8/1. Son adversaire le plus dangereux est Hofburg (Tapit) qui s’alignera dans la boîte numéro 4 et il est à 4,5/1. Le pensionnaire de Bill Mott défend la casaque de son éleveur, le prince Abdullah. Il y a quinze ans, un autre représentant Juddmonte, Empire Maker (Unbridled), avait brisé dans les Belmont Stakes le rêve de Triple couronne de Funny Cide (Distorted Humor). Ils seront dix poulains au départ et, parmi eux, figure l’ex-européen Gronkowski (Lonhro), qui efectuera ses débuts aux États-Unis sous l’entraînement de Chad Brown.