Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

EN RÉGIONS - L’hippodrome de Strasbourg pérennise sa présence à Hoerdt

Courses / 07.06.2018

EN RÉGIONS - L’hippodrome de Strasbourg pérennise sa présence à Hoerdt

L'Assemblée générale de la Société des courses de Strasbourg s'est déroulée le vendredi 25 mai et différents points y ont été approuvés à l'unanimité. Mais l'essentiel de cette Assemblée a été la signature d’un nouveau bail emphytéotique entre Denis Riedinger, maire de Hoerdt, et Lucien Matzinger, président de la Société des courses de Strasbourg. Ce dernier nous a expliqué l’importance de cette signature.

Un bail immobilier de très longue durée. Dans le cas d’un bail emphytéotique, le locataire se voit reconnaître un droit réel sur le bien, comme s’il en était quasiment le propriétaire. Le bail qui a été signé lie les deux parties pour trente ans. Lucien Matzinger a expliqué : « Notre précédent bail se terminait en 2024 et cela aurait pu bloquer d’éventuels investissements, à cause de prêts qui ne peuvent être accordés dans les dernières années, par exemple. L’idée était aussi de garder de bonnes relations avec la commune d'Hoerdt. C’est une signature des plus importantes depuis que je suis président, c'est-à-dire plus de vingt ans à présent, car elle va se transmettre à nos successeurs. De plus, le loyer est très peu élevé, c’est donc très avantageux pour nous. »

De bonnes relations avec la commune. La Société des courses de Strasbourg entretient de bonnes relations avec la commune d'Hoerdt. Mais celles avec Strasbourg sont quasi inexistantes. Lucien Matsinger a dit : « Nous avons essayé beaucoup de choses pour intéresser la ville de Strasbourg, mais cela n’a jamais abouti. En revanche, avec Hoerdt, les relations sont très bonnes, d’où la signature de ce bail emphytéotique. »

Des investissements en suspens. En termes d’investissements, rien n’est vraiment acté dans les années à venir, si ce n’est simplement de la mise aux normes de l’hippodrome. Lucien Matzinger a précisé : « Au regard des conditions économiques actuelles, le fait que l’on nous demande de faire de plus en plus d'économies par exemple, les investissements deviennent difficiles. »

Fier d’accueillir des vainqueurs du Grand Steeple. Malgré ces quelques difficultés, la piste de Strasbourg continue d’attirer de grands professionnels et affirme sa qualité sur le territoire français. En effet, Lucien Matzinger a dit : « Trois vainqueurs du Grand Steeple-Chase de Paris sont issus de l’hippodrome de Hoerdt ! Malgré ce que l’on a pu dire et entendre, je suis fier que certaines courses d’obstacle courues ici puissent préparer aux courses parisiennes et plus précisément au Grand Steeple ! Cela montre aux différentes écuries et professionnels que nous sommes un hippodrome porteur dans la discipline. »