Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Fin de carrière pour Djakadam

Courses / 06.06.2018

Fin de carrière pour Djakadam

Willie Mullins a annoncé sur son compte Twitter la fin de carrière de son pensionnaire Djakadam (Saint des Saints), âgé de 9ans. Cet élève de Richard Corveller s’est en effet blessé au jarret dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), où il avait conclu à la huitième place. Willie Mullins a déclaré : « Djakadam prend sa retraite aujourd’hui et va retourner chez son éleveur, en France. Il fut un cheval fantastique à entraîner et a eu une merveilleuse carrière. Je remercie son lad, Jason Dear, de s’être si bien occupé de lui. »

Djakadam avait débuté sa carrière par une deuxième place sur les haies de Compiègne sous l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé. Vendu par Richard Corveller à Pierre Boulard pour le compte des époux Ricci, il a été exporté en Irlande, où il a rejoint les boxes de Willie Mullins. Il a remporté sept courses, parmi lesquelles le John Durkan Memorial Punchestown Chase (Gr1) à deux reprises. Il a également terminé quatre fois deuxième de la Punchestown Gold Cup et deux fois deuxième de la Cheltenham Gold Cup, sans oublier ses troisièmes places dans l’Irish Gold Cup, le Lexus Chase et le Betfred Bowl Chase (Grs1).

Avant le Grand Steeple-Chase de Paris, son éleveur, Richard Corveller, nous avait dit : « Pour moi, Djakadam est un cheval hors norme. L’histoire va peut-être retenir qu’il a été un éternel deuxième… Mais on peut voir les choses d’une autre façon. Il a couru huit Gold Cups, été six fois deuxième et toujours à l’arrivée ! Tous les ans, il revient et répond présent, là où ses adversaires ne s’en remettent pas. Il avait 6ans lors de sa première Gold Cup, soit un jeune cheval. Il a débuté en course à l’âge de 3ans. Être capable d’aller à Cheltenham, Punchestown… et d’y revenir tous les ans, c’est incroyable ! Pour moi, il était exceptionnel dès sa naissance. Il lui manque ce petit coup de bol qui lui permettrait d’obtenir sa grande victoire. »