GOFFS - Un fils de Saddler Maker top price provisoire de la Goffs Land Rover Sale

Institution / Ventes / 12.06.2018

GOFFS - Un fils de Saddler Maker top price provisoire de la Goffs Land Rover Sale

À l’heure où sont écrites ces lignes, le top price provisoire de la partie 1 de la Land Rover Sale de Goffs est un cheval élevé en France. Il s’agit du lot 81, un AQPS fils de Saddler Maker et d'Uvanana (Dom Alco), élevé par la famille Trinquet et nommé Fissa sur France Galop. Présenté par Oak Tree Farm, il a été le nouveau record de la vente, étant adjugé 235.000 € à l’entraîneur irlandais Henry de Bromhead. Il appartient à la famille d’Innox, double gagnant de Gr3 sur les fences anglais et deuxième du Feltham Novices’ Chase (Gr1). Pour 5.000 €, Fissa a fait mieux que le frère du crack aux vingt-deux Grs1 Hurricane Fly (Montjeu), le lot 36, un fils de Camelot, vendu 230.000 € par Yellowford Farm à Highflyer Bloodstock. Ce dernier sera entraîné par Nicky Henderson. Fils de Jeremy, dont les produits se distinguent régulièrement sur les obstacles, le lot 101 est issu d’une sœur de Kicking King (Old Vic), vainqueur de la Cheltenham Gold Cup (Gr1) et de deux King George VI Chases (Gr1), a été vendu 190.000 € à Highflyer Bloodstock là encore. Plusieurs étalons français ont vu leur produit bien se vendre. C’est le cas de l’étalon du haras de Montaigu Martaline, dont le fils Hell’s Canyon (lot 45) a été acheté 85.000 €, par l’entraîneur Noel Meade, à Oaks Farm Stables, mais aussi de Network, qui évolue au haras d’Enki et dont le fils (lot 78), neveu de L’Ami et Kelami, a été vendu 80.000 € par Oak Tree Farm à Gordon Elliott, et de l’étalon du haras de la Hêtraie Great Pretender, qui a vu son produit, un hongre (lot 82), être vendu pour 70.000 €.