Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Lanceur

Courses - International / 05.06.2018

Le mot de la fin - Lanceur

La quête de Triple couronne de Justify (Scat Daddy) a commencé mardi soir à un endroit assez spécial. Le tirage au sort des places à la corde des Belmont Stakes a eu pour cadre le Citi Field, c’est-à-dire le stade des Mets, avant le match qui opposait l’équipe de baseball de New York aux Baltimore Orioles. Bob Baffert, l’entraîneur de Justify, a été choisi pour effectuer le premier lancer du match, un honneur dans le sport américain. Ce samedi dans les Belmont Stakes, Justify doit affronter neuf rivaux, dont deux – Noble Indy (Take Charge Indy) et Vino Rosso (Curlin) –appartiennent à une association composée, entre autres, de Mike Repole, un propriétaire qui a choisi pour sa casaque les couleurs orange et bleu des New York Mets.

Victor Espinoza, le dernier jockey qui a remporté la Triple couronne, s’était rendu au Yankee Stadium à deux reprises avec la casquette de lanceur. La première fois, c’était avant les Belmont Stakes où il a été battu avec California Chrome (Lucky Pulpit). L’année suivante il a attendu le succès d’American Pharoah (Pioneerof the Nile) dans les Belmont Stakes avant de se présenter au stade.