La France sera présente dans tous les Groupes du mardi à Royal Ascot

Courses - International / 13.06.2018

La France sera présente dans tous les Groupes du mardi à Royal Ascot

La France sera présente dans tous les Groupes du mardi

Ce mercredi, lors des premiers forfaits, les choses se sont nettement éclaircies pour les Grs1 de mardi prochain à Royal Ascot. Dans les King’s Stand Stakes, la liste ne compte plus que 17 des 43 engagés. D’autres défections sont attendues. Aidan O’Brien a encore 5 sujets en lice, dont 4 poulains et pouliches de 3ans. Le candidat de Ballydoyle dans ce sprint est Washington DC (Zoffany), qui est un outsider et sa cote oscille entre 12 et 20/1. Ce sprint s’annonce comme un match entre le lauréat du Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1) Battaash (Dark Angel) et la tenante du titre Lady Aurelia (Scat Daddy). Le français Finsbury Square (Siyouni) figure parmi les outsiders, mais chez un bookmaker sa cote est tombée de 66 à 16/1.

Dans les Queen Anne, Recoletos est le troisième favori. L’espagnol de France, ou le français avec un cœur espagnol, Recoletos (Whipper) figure parmi les 16 confirmés dans les Queen Anne Stakes (Gr1), le mile en ligne droite qui ouvre le meeting. Il est le troisième choix – entre 5 et 7/1 – chez les bookmakers qui proposent Rhododendron (Galileo) comme favorite, avec Benbati (Dubawi), le Godolphin de Saeed bin Suroor, comme adversaire principal. L’américain d’origine japonaise Yoshida (Heart’s Cry) sera au départ tout comme les deux "FR" de David O’Meara, Suédois (Le Havre) et Lord Glitters (Whipper).

St James Palace, Wootton en mission. Ils sont encore 15 dans les St James Palace Stakes (Gr1), le mile avec tournant pour les 3ans. Le Godolphin Wootton (Wootton Basset) est dans la liste tout comme Hey Gaman (New Approach), deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), et celui par qui le scandale est arrivé, U S Navy Flag (War Front), cinquième à ParisLongchamp. La ligne des Irish 1.000 Guineas est représentée par U S Navy Flag, deuxième, mais aussi par le gagnant Romanised (Holy Roman Emperor) et le troisième Gustav Klimt (Galileo). Tip Two Win (Dark Angel), qui avait galopé derrière Saxon Warrior (Deep Impact) dans les 2.000 Guinées, est aussi annoncé au départ dans une course qui permettra aux handicapeurs de comparer les trois classiques pour les jeunes milers. Le favori de la course est cependant Without Parole (Frankel), invaincu, mais qui aborde pour la première fois les Groupes.

Coventry, la vague Marnane-Palussière. Deux poulains de l’escadron Marnane-Palussière figurent parmi les 35 engagés dans les Coventry Stakes (Gr2), la meilleure course du meeting pour les 2ans. Il s’agit de Junius Brutus (Cockney Rebel), impressionnant lors de ses débuts dans le Prix Pharaos à Maisons-Laffitte, et de Rolling King (More than Ready), qui après un facile succès a été battu par son compagnon de casaque Trois Mats (Wootton Bassett) dans le Prix de Bertinval (Classe 1) à Chantilly. Ballydoyle compte sur six sujets : trois sont par No Nay Never, deux par son père Scat Daddy (Johannesburg) et un autre par War Front (Danzig). Deux sont encore maidens et le plus attendu est Sergei Prokofiev (Scat Daddy). John Gosden a un seul poulain en lice, Calyx (Kingman). Il a ouvert son palmarès samedi à Newmarket. Il est déjà déclaré avec la monte de Lanfranco Dettori.

Mauricio Delcher Sanchez aura deux sérieux atouts

Mauricio Delcher Sanchez aura deux partants lors du meeting de Royal Ascot : Cœur de Beauté (Dabirsim) qui participera vendredi 22 juin aux Coronation Stakes (Gr1) après sa deuxième place dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et Finsbury Square (Siyouni) qui courra mardi les King’s Stand Stakes (Gr1) suite à sa victoire dans le Prix du Gros Chêne (Gr2). En 2008, grâce à Equiano, vainqueur des King’s Stand Stakes, il était devenu le premier entraîneur basé en Espagne, à Madrid, à remporter un Gr1 à Royal Ascot. Contacté par téléphone, Mauricio Delcher Sanchez nous a déclaré : « Au lendemain de la deuxième place de Cœur de Beauté dans la Poule, nous avons décidé avec le propriétaire d’aller sur les Coronation Stakes. Elle a bien récupéré de la Poule. C’est vrai que, pour le moment, nous n’avons pas vu de très grandes pouliches en Angleterre. À mon avis, la rivale la plus difficile sera peut-être Wind Chimes (Mastercraftsman) qui a fini vite dans la Poule. Finsbury Square va lui aller sur les King’s Stand Stakes. Il a bien pris sa course dans le Gros Chêne. Cette victoire lui a donné du moral. Comme tous les vieux sprinters, il a retrouvé du moral, il est frais. Il est gagnant de Gr2 et arrive à sa meilleure valeur. Les King’s Stand tombent bien dans le programme. Nous avons des membres de sa famille à l’entraînement et pour son propriétaire qui est aussi éleveur, c’est intéressant d’aller sur cette course. »